La BAD lance une initiative pilote de développement des entreprises zambiennes et tanzaniennes des secteurs de l’industrie et des services

27/08/2013
Share |

 

Le Département du secteur privé de la Banque africaine de développement (BAD) lance une initiative pilote de développement des entreprises zambiennes et tanzaniennes des secteurs de l’industrie et des services, qui s’étalera sur trois mois. En sa qualité de première institution de financement du développement en Afrique, le Groupe de la Banque africaine de développement (la Banque) s’attache à mobiliser les ressources nécessaires à une croissance durable et inclusive sur tout le continent. La Banque fournit des fonds en faveur de la croissance du continent par le biais de ses guichets des secteurs public et privé. Depuis 2006, elle s’est engagée à financer des projets menés par le secteur privé à travers le continent à hauteur de 1,5 milliard de dollars US.

La Stratégie décennale récemment approuvée par la BAD souligne le rôle de moteur principal de la croissance et de la création d’emplois que joue le secteur privé. La Banque poursuivra donc son aide aux entreprises et aux entrepreneurs africains afin de libérer le potentiel agricole et industriel du continent. Fort de son triple A et de sa réputation d’intermédiaire crédible, elle joue un rôle significatif dans le développement de l’Afrique.

Réactive, fiable et dotée d’une solide expérience en Afrique, l’équipe en charge du secteur privé de la BAD entend partager son expérience et ses compétences techniques tout en apportant son appui aux promoteurs de projets afin de les aider à obtenir un cofinancement, en plus d’un financement.

Le Département du secteur privé de la Banque comprend un Bureau d’accueil et les cinq Divisions suivantes: (i) la Division de l’assistance aux opérations ; (ii) la Division du financement des industries et services ; (iii) la Division du financement des infrastructures et des PPP ; (iv) la Division des institutions financières et de la microfinance ; (v) la Division de la gestion du portefeuille.

La Division du financement des industries et services est chargée des projets intervenant dans les secteurs suivants : l’exploitation minière, le pétrole et le gaz, l’agro-alimentaire, l’éducation et la santé. L’examen, dans le choix de ces projets, répond à un processus rigoureux dans des délais raisonnables. L’accent est mis sur la viabilité commerciale et les résultats escomptés. Les projets retenus pour un financement ont un effet catalyseur et de démonstration sur le continent.

Cette division souhaite engager un dialogue avec des promoteurs zambiens et tanzaniens dont les concepts en matière de projet s’alignent sur les priorités stratégiques de la Banque. Les promoteurs intéressés sont invités à consulter la page Internet afin de connaître les critères de sélection retenus. Si votre projet répond à ces critères, il vous est recommandé de télécharger, en amont, une synthèse de son contenu comprenant sa description, le nom des promoteurs, une estimation des coûts, un plan de financement, les principales caractéristiques techniques et environnementales, les indicateurs de faisabilité, le climat des affaires, les perspectives du marché et le plan de mise en œuvre. A réception de ces informations l’équipe de la Banque entrera en contact avec vous.

Les entrepreneurs africains et les femmes entrepreneurs répondant aux critères de sélection retenus sont vivement encouragés à participer.