Journée mondiale de l’alimentation : la BAD souligne le rôle des femmes et des jeunes dans l’agriculture

16/10/2014
Share |

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) s’est joint à la communauté internationale pour célébrer, jeudi 16 octobre à Abidjan, en Côte d’Ivoire, la Journée mondiale de l’alimentation, sur le thème « Investir dans les femmes et les jeunes est crucial pour nourrir de l’Afrique ».

Chiji Ojukwu, directeur du Département de l’agriculture et de l’agro-industrie de la Banque, a déclaré à son tour : « Nous travaillons entre autres à des programmes phares qui appuieront les femmes et les jeunes qui s’engagent dans l’agriculture ».

Et d’indiquer que la BAD a soutenu − et continue de le faire − la transformation de l’agriculture et la sécurité alimentaire en Afrique, principalement par des opérations d’investissement, s’engageant pour un total de 11,48 milliards de dollars EU au cours des dernières 50 années.

Chiji Ojukwu a souligné que priorité est donnée aujourd’hui au développement de l’agriculture en termes d’infrastructures, avec pour objectif de promouvoir les chaînes de valeur intégrées et d’améliorer les débouchés sur les marchés, outre le fait de respecter l’environnement et d’améliorer la résilience parmi les membres des communautés vulnérables.

« Livrez-vous à certaines réflexions aujourd’hui, comme le reste du monde, sur la façon dont la Banque, en collaboration avec d’autres partenaires, pourrait poursuivre ses efforts pour soutenir ce secteur très important, et la manière dont ces efforts collectifs pourraient continuer de nourrir la planète, et l’Afrique en particulier », a-t-il ajouté.

La Journée mondiale de l’alimentation est placée, en 2014, sous le thème « L’agriculture familiale : nourrir le monde, préserver la planète » ; une thématique choisie pour donner plus de visibilité à l’agriculture familiale et aux petits exploitants agricoles. Elle entend braquer l’attention du monde sur l’importance du rôle que joue l’agriculture familiale pour éradiquer la faim et la pauvreté, assurer une sécurité alimentaire et une alimentation suffisante, pour améliorer les moyens de subsistance, gérer les ressources naturelles, protéger l’environnement, et parvenir à un développement durable, notamment en zone rurale.

La date du 16 octobre a été déclarée Journée mondiale de l’alimentation par l’Assemblée générale de l’ONU pour commémorer la création de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, en novembre 1945. Cette Journée a pour objectifs :

  • Stimuler la prise de conscience du public aux problèmes de l’alimentation et de la nutrition dans le monde ;
  • Renforcer la solidarité dans la lutte contre la faim, la malnutrition et la pauvreté ;
  • Attirer l’attention sur les avancées favorables au développement dans les domaines de l’alimentation et de l’agriculture ; et

Favoriser la participation des populations des zones rurales, des femmes notamment, dans les prises de décision et les événements ayant une incidence sur leurs conditions de vie.