Infrastructures en Afrique : la BAD nominée pour son rôle de promoteur et financeur de projets

08/04/2016
Share |

La Banque africaine de développement (BAD) a été retenue au nombre des finalistes en lice pour le prix 2016 « Infrastructure Project Developer » (“Promoteur de projets d’infrastructures”), décerné par Africa Investor (Ai), société holding spécialisée dans les investissements basée en Afrique du Sud

La Banque est nominée dans la catégorie « Ai African Project Development Financier of the Year » (”Financeur de développement de projets africains de l’année”).La Banque mondiale, Industrial Development Corporation, American Capital Energy & Infrastructure, Overseas Private Investment Corporation et la Société islamique pour le développement du secteur privé sont les autres nominés dans cette catégorie.

Cette manifestation de remise de prix dédiée aux infrastructures en Afrique en est à sa deuxième édition. Ces prix viennent distinguer les réalisations dans les domaines principaux des infrastructures en Afrique – dont les meilleurs promoteurs, financiers, conseillers et partenaires au développement opérant dans les infrastructures en Afrique, classés par catégories.

Sont couronnées les institutions et les personnalités à l’initiative de transactions financières et d’activités qui œuvrent à améliorer le climat des investissements dans les infrastructures sur le continent. Les prix décernés sont répartis en 15 catégories.

En 2015, la BAD avait remporté le prix « Regional Infrastructure Investment Initiative of the Year » (Initiative de l’année d’investissement dans les infrastructures régionales”) d’Africa Investor. Et le projet de parc éolien du Lac Turkana, largement soutenu par la Banque, s’était vu remettre le prix « Ai Power Deal of the Year » (“Meilleur projet d’électricité de l’année”). Situé dans le nord du Kenya, ce projet donnera jour à la plus importante centrale électrique à éolienne d’Afrique et produira plus de 310 mégawatts de puissance éolienne fiable et à faible coût, – de quoi alimenter en électricité plus de deux millions de foyers. Pour la BAD, le développement d’infrastructures est crucial pour le continent. Au cours de la dernière décennie, elle a investi directement plus de 30 milliards de dollars EU dans ce secteur, lequel concentre plus de 50 % de ses activités de prêt.

La cérémonie de remise des prix 2016 « Infrastructure Project Developer » doit se tenir pendant le sommet « CEO Infrastructure Project Developers » d’Africa Investor, le 9 mai 2016, à Johannesburg, en Afrique du Sud.