La BAD organise le premier forum Afrique sur la science, la technologie et l'innovation, pour l'emploi des jeunes, la valorisation du capital humain et la croissance inclusive

Share |

De: 01/04/2012
A: 03/04/2012
Lieu: Nairobi, Kenya

Pour la toute première fois, le forum sur la science, la technologie, et l’innovation (STI) se déroule à Nairobi, au Kenya du 1er  au  3 avril 2012. Le gouvernement du Kenya accueille le forum organisé par la Banque africaine de développement (BAD), l’Union africaine (UA), la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA), l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) et l’association pour le développement de l’éducation en Afrique (ADEA).

Pourquoi ce forum ?

La STI est une composante clé  de la croissance durable et du développement d’un pays. La capacité des pays africain à rivaliser dans le marché mondial dépend de plus en plus de leurs capacités à innover et à appliquer les technologies plus pertinentes pour les  entreprises  et les secteurs productifs.

Les investissements en STI ainsi que leur  rôle dans l’éducation, l’économie, et la politique d’entreprise permettent  une meilleure intégration sur le marché mondial, aboutissant ainsi  à la création d’emplois et l’augmentation de la productivité.

Les décideurs sont confrontés au défi de développer et mettre en œuvre les politiques de STI et la qualité de leur prise de décision est largement tributaire du travail accompli par les experts. Il est donc important de créer une plateforme rassemblant les décideurs et les experts. Le but de ce forum est de faciliter le partage des expériences et les analyses des meilleures pratiques dans le but de renforcer les mécanismes de STI et de mesurer les politiques conçues pour  promouvoir les innovations, l’entreprenariat, et augmenter la participation des femmes et  des jeunes dans la STI.

Objectifs

A travers ce forum régional-STI- d’échange d’idées et de connaissance, nous espérons atteindre les objectifs suivants:

  • Faire le bilan des progrès accomplis par les pays, et partager les expériences de développement et les politiques de mise en œuvre de la STI.
  • Présenter les meilleurs connaissances  existantes pour promouvoir la croissance partagée et le développement social en Afrique;
  • Soutenir les pays africains en leur fournissant un forum ou ils pourront échanger les connaissances et les idées sur la STI,  et qui rassemblera  les principales parties prenantes et les experts dans le but de présenter les dernières recherches et les programmes.
  • Créer un réseau africain global axé sur l’innovation et le développement dans le but de résoudre les problèmes;
  • Renforcer la collaboration Nord-Sud et Sud-Sud dans le domaine de la STI
  • Renforcer le partenariat entre le secteur privé et le secteur public ainsi que les entreprises industrielles et technologiques ;
  • Favoriser la coopération régionale en matière de STI pour les établissements d'enseignement supérieur afin de répondre à un système d'éducation de plus en plus axé sur la demande

Les principales questions à discuter (pour plus de détails télécharger le programme)

  • Problème 1 : Que peut faire l'Afrique pour répondre à la demande  d’amélioration de la qualité de l’éducation dans les établissements d'enseignement supérieur?
  • Problème 2 : Comment pouvons-nous, nous assurer que les diplômés puissent posséder les compétences requises par les employés des secteurs privé et public ? Comment les pays asiatiques et les pays latino-américains ont-ils  abordé ces problèmes?
  • Problème 3 : De nombreux centres de recherche africains sont  pris dans un cercle vicieux, car leurs faibles niveaux de financement conduisent à des recherches de moyenne qualité avec des pertinences sociales et économiques faibles. Comment peut-on mettre en place une nouvelle stratégie en Afrique de recherche et développement (R & D) avec un meilleur financement de la science africaine en échange d’une meilleure qualité et d’une meilleure pertinence? Comment peut-on trouver des solutions entre les partenaires africains et internationaux pour soutenir ces processus, sans pour autant diminuer l’intervention sur les autres problèmes de l'Afrique tels que définis par les Africains?
  • Problème 4 : Comment avec un système de STI renforcé, peut-on promouvoir : l’accès à de l'eau potable, aux énergies renouvelables, à des soins de santé efficaces,  à des emplois pour la jeunesse ; ainsi que le développement du capital humain et la croissance inclusive?
  • Problème 5 : Comment pouvons-nous développer des compétences pour trouver,  adapter et adopter des institutions mondiales organisées  autour de l'innovation et des connaissances?
  • Problème 6 : Comment l’Afrique peut-elle développer un écosystème d’innovation dynamique?


Liens

Documents :

Contacts :

Explorez nos activités

Select a country

Explorez nos
activités