La BAD participe à la conférence minière (Indaba) de 2011

Share |

De: 07/02/2011
A: 10/02/2011
Lieu: Cape Town, South Africa

Forum des ministres africains des mines: la BAD appuie la mise de la connaissance au service du développement

La Banque africaine de développement (BAD) est le principal sponsor du forum des ministres africains des mines, une occasion unique où les responsables africains ont discuté les possibilités offertes par le secteur minier dans leurs pays respectifs. La conférence a présenté une plateforme unique pour le développement de réseaux d'affaires des représentants de l'industrie, des sponsors financiers, et d'autres professionnels avec les principaux  représentants gouvernementaux sur les projets potentiels, les stratégies par pays et les domaines possibles de coopération.


Le contexte de la conférence

Appuyer le développement des industries minières en Afrique

Le département du Secteur privé de la Banque africaine de développement (BAD) participe activement à la Conférence minière Indaba 2011, organisée par  Mining Indaba LLC, à l’International Convention Centre international du Cap, en Afrique du Sud.

Investir dans « African Mining Indaba » est le plus grand rassemblement mondial des parties prenantes et des décideurs les plus influents de l’industrie minière en Afrique. Chaque année, cet évènement attire plus de 6.000 participants représentant quelque 800 sociétés internationales et environ 40 délégations gouvernementales et para-gouvernementales. Les professionnels du monde entier, y compris les grands experts de l’industrie minière, les gestionnaires de fonds, les spécialistes en investissement et les gouvernements,  définissent sans hésitation Mining Indaba comme  leur forum de prédilection pour obtenir, de la part des experts mondiaux sur  l'exploitation minière en Afrique, les informations les plus à jour sur l’évolution économique du secteur à l’échelle du monde.

La ministre des Ressources minérales d’Afrique du Sud, Susan Shabangu, prononcera le discours de bienvenue devant un public international diversifié et d'autres intervenants dans la chaîne de valeur minière en Afrique.

La conférence durera quatre jours et comprendra plus de 70 sessions centrées sur les grandes tendances mondiales de l'offre et de la demande concernant des  minéraux spécifiques (Commodity & Review Outlook) ; plus de 40 délégations gouvernementales africaines donneront des informations sur les orientations des politiques publiques (exposés faits par des ministres) ; un nombre restreint de présentations de gouvernements non-africains montreront ce que font les pouvoirs publics étrangers pour améliorer le climat de l’investissement en Afrique.

L’occasion sera aussi offerte aux sociétés d’exploration et de services miniers de présenter des livres blancs, et aux organismes de surveillance des valeurs mobilières de réputation internationale d’animer des sessions sur les titres.

Projets du secteur privé de la BAD dans le secteur minier :