La BAD participe à la 4e Conférence internationale sur la grippe aviaire

13/12/2006
Share |

La BAD participe à la 4e Conférence internationale sur la grippe aviaire

La BAD vient de participer à la 4e Conférence internationale sur la grippe aviaire qui s’est tenue du 6 au 8 décembre à Bamako, au Mali, et qui était organisée par l’Union africaine. Cette rencontre a vu la Communauté internationale faire des annonces d’engagements financiers, pour soutenir la lutte contre ce fléau, s’élevant à un demi million de dollars. Le gros de ce montant est destiné à répondre aux besoins immédiats des pays africains, estimés par l’Union africaine et le Bureau interafricain pour les ressources animales à 722 millions de dollars. Le message à retenir de la rencontre est que la solidarité internationale et l'engagement politique sont essentiels aux efforts de prévention et de maîtrise générale de ces calamités. Le but des participants était de trouver des solutions pour endiguer l’évolution de cette pathologie, qui pourrait menacer la population mondiale.

La grippe aviaire est moins médiatisée, mais elle est toujours d’actualité. Le virus H5N1 sévit toujours, notamment en Afrique. « Des huit pays (africains) infectés depuis le début de la crise, trois continuent d’enregistrer de nouveaux foyers, à savoir le Nigeria, le Soudan et l’Egypte », a annoncé un représentant de l’Union africaine (UA) lors de son discours d’ouverture de la quatrième conférence internationale sur la grippe aviaire. M. Modibo Traoré, également directeur du Bureau interafricain pour les ressources animales de l’UA, a indiqué: « Au rythme de progression actuelle des foyers, aucun pays africain n’est à l’abri de la contamination ».

Contact: Joachim Arrey, Tél: 7110-2612, Email: j.arrey@afdb.org

 


Contact

Joachim Arrey Téléphone: +216 7110-2759