Table ronde sur les infrastructures à Addis Abeba

23/06/2006
Share |

L’Institut Multilatéral d’Afrique (IMA), en étroite collaboration avec l’unité NEPAD de la Banque africaine de développement, l’AMGI (Banque mondiale) et le Secrétariat du NEPAD ont tenu les 21 et 22 juin à Addis Abeba une table ronde de haut niveau, sur la participation du secteur privé à l’investissement dans les projets d’infrastructures. La table ronde concerne la participation du secteur privée à l’aménagement des infrastructures régionales dans le cadre de la promotion de l'intégration régionale en Afrique et l'amélioration de la compétitivité de l'Afrique dans l'économie mondiale. Le NEPAD reconnaît que l'Afrique ne peut pas réaliser le développement véritable sans échanges commerciaux, et que ces échanges ne peuvent pas être optimisés sans les infrastructures appropriées. Par conséquent, le développement des infrastructures est l'un des principaux piliers de l'initiative du NEPAD.

Les objectifs spécifiques de cette table ronde consistaient à fournir aux responsables de haut niveau des communautés économiques régionales et à leurs pays membres, au Secrétariat du NEPAD et autres acteurs, des analyses rigoureusement sélectionnées sur des projets d'infrastructures régionales achevés avec succès  et dont la mise en œuvre suit  un format d’outil d’apprentissage pouvant être adapté et appliqué à l’élaboration et à la mise en oeuvre d'autres projets d'infrastructures régionales.

La table ronde a mis l’accent sur les obstacles majeurs (dans les domaines juridiques, de la normalisation, financiers, etc..) au développement et à la participation du secteur privé dans les projets d'infrastructures régionales et a examiné les problèmes de synchronisation et les approches qui ont été adoptées pour les résoudre et parvenir à la concrétisation des  études de cas de projets. Sur la base de la conclusion des débats, les participants ont échangé des vues sur les éventuelles initiatives que les gouvernements, les PMR et partenaires au développement peuvent prendre  pour attirer et faciliter le financement des projets d'infrastructure du NEPAD par le secteur privé et pour promouvoir la participation du secteur privé au développement des infrastructures régionales. 

La rencontre a regroupé 30 hauts représentants des commissions économiques régionales, des Organisations de bassins de rivières et des sponsors de projets d’infrastructures transfrontalières régionales, ainsi que des délégués de 15 institutions financières internationales  et d’organisations régionales. Des  responsables de l’IMA, de la BAD, de la Banque mondiale et du Secrétariat  du NEPAD ont dirigé et orienté les discussions de cette table ronde. Mme Karin Millet, directrice de l’IMA, M. Razanakoto  Rakotobe, directeur par intérim de l’Unité d’appui au NEPAD, M. Michel Wormser et Mark Tomlinson de la Banque mondiale étaient les principaux représentants des partenaires à cette table ronde.