La BAD participe au Forum économique mondial 2007

29/01/2007
Share |

La Banque africaine de développement (BAD) a participé la semaine passée au Forum économique mondial qui s’est tenu à Davos en Suisse. Le forum a rassemblé plusieurs leaders économiques et politique et il s’est focalisé sur des questions telles que la concurrence accrue relative à l’accès au pétrole et au gaz naturel, les changements de climat, la lutte contre le terrorisme, la mondialisation, les échanges et l’Afrique.

Représentant la Banque, le président Donald  Kaberuka a participé à une réunion de concertation, sur l’Initiative pour la santé mondiale destinée à mobiliser les entreprises privées dans la lutte contre le SIDA. Cette rencontre a  aussi été l’occasion pour les directeurs et les dirigeants des institutions multilatérales de discuter des réussites de 2006 et des priorités de 2007.

Le président de la BAD a également servi de modérateur à la réunion sur l’agriculture africaine qui s’est tenue dans le cadre d’un déjeuner-débat en vue d’examiner la manière dont les nouvelles technologies et les investissements bien ciblés peuvent révolutionner l’agriculture en Afrique. Il a été question de la capacité de l’Afrique à faire concurrence aux  producteurs mondiaux dans un marché global et compétitif.

Il a également conduit les débats d’une réunion sur l’allégement de la pauvreté en matière d’énergie dans les pays en développement, notamment en Afrique. Les questions au centre des discussions étaient: quelles méthodes utiliser pour fournir, une énergie  durable, abordable et renouvelable. Quelles sont les perspectives pour ces méthodes en zones rurales ? Et, les mécanismes de financement disponibles pour des solutions d’électrification non conventionnelles.

En dehors du débat déjeuner, M .Kaberuka a dirigé une table ronde sur la lutte contre la corruption qui est la pièce centrale  de l’Initiative pour un partenariat contre la corruption (PACI) mise en place lors du Forum de Davos en 2004. Cette initiative a placé le secteur privé dans la position spécifique de guider les gouvernements et les organisations internationales sur les stratégies et politiques de lutte contre la corruption au niveau mondial.  La substance de ce débat était de créer les facteurs d’un bon partenariat de travail entre les secteurs public et privé, de faire respecter la loi, et d’obtenir des directives pratiques des acteurs principaux du secteur privé.

Le président de la BAD a été  un panéliste très sollicité lors de la séance plénière de la réunion intitulée «Tenir nos promesses vis-à-vis de l’Afrique » qui a examiné l’état d’avancement des promesses sans précédent sur l’aide et l’allègement de la dette, d’une part et  d’autre part, les engagements des gouvernements pour des nouvelles normes de gouvernance. Des mesures concrètes pour maintenir la dynamique du contient ont aussi été discutées.

Le forum économique mondial de Davos est un événement annuel dont l’objectif est de chercher des solutions aux questions à caractère global. Il a permis au président  de la BAD de rencontrer le premier ministre britannique, M. Tony Blair; le président Sud africain, M. Thabo Mbeki; et la présidente du libéria, MM Ellen Johnson Sirleaf, avec lesquels il a discuté des événements sur le continent. 

Contact: Joachim Arrey, Tél: 216-7110-2612, E-mail j.arrey@afdb.org