Le président de la BAD Akinwumi Adesina à Accra pour présenter ses perspectives sur l’agriculture, la nutrition et les villes africaines

18/11/2015
Share |


Le président de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina, est à Accra au Ghana, depuis le 17 novembre, où il présente le 18 novembre, les perspectives de la BAD sur l’agriculture et la nutrition, lors d’une «table ronde de haut niveau sur l’agriculture et les systèmes alimentaires pour la nutrition». Cette rencontre est organisée par le Groupe mondial sur l’agriculture et les systèmes alimentaires pour la nutrition, un groupe indépendant composé d’experts influents qui se sont engagés à relever les défis mondiaux que pose la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Adesina, qui est membre du Groupe mondial, doit prononcer un discours-programme et participer à des discussions de groupe.

Les participants à la réunion d’Accra veulent initier un rapprochement avec des gouvernements nationaux et un large éventail de parties prenantes devant permettre de bien comprendre comment les systèmes agricoles et alimentaires peuvent fonctionner de concert pour améliorer la nutrition.

Le Groupe mondial est un groupe indépendant d’experts influents qui se sont engagés à relever les défis mondiaux que pose la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Cette rencontre est organisée par la Fondation John A. Kufuor.

À la fin de cette semaine, le président de la BAD assistera au Week-end sur la gouvernance 2015 de la Fondation Mo Ibrahim, qui aura lieu du 20 au 22 novembre à Accra, pour discuter du développement des villes africaines autour du thème de la «Dynamique urbaine africaine».

A son arrivée à Accra, Adesina a rencontré le ministre ghanéen des Finances et de la Planification économique, Seth Terkper, pour discuter des moyens de renforcer la coopération entre la BAD et le Ghana.