Assemblées annuelles 2015 du Groupe de la Banque mondiale et du FMI - Le Président de la BAD à la tête d’une délégation à Lima pour renforcer ses alliances

Share |

De: 09/10/2015
A: 11/10/2015
Lieu: Lima, Peru

Les Assemblées annuelles et de printemps de la Banque mondiale (BM) et du Fonds monétaire international (FMI) réunissent chaque année de hauts responsables des banques centrales, des ministres des Finances, des responsables d’investissements étrangers directs et des représentants du secteur privé pour discuter de thèmes d’intérêt pour l’économie mondiale, la stabilité financière et le développement. Les prochaines Assemblées annuelles auront lieu du 9 au 11 octobre 2015 à Lima, au Pérou.

Elles donneront au président du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina et à d’autres hauts responsables de la BAD, l’occasion de réaffirmer la volonté de la Banque de collaborer avec d’autres banques multilatérales de développement (BMD) sur le programme Des milliards aux trillions et de dialoguer avec les gouverneurs de la BM et du FMI, les ministres des Finances, les représentants du secteur privé et d’autres partenaires. Les chefs des BMD examineront également l’un des points d’action retenus à la Conférence sur le financement du développement à Addis Abeba en juillet 2015 concernant leur rôle, le soutien qu’ils comptent apporter et leur mode de fonctionnement, afin d’être en mesure de s’adapter au programme de développement durable et d’y répondre de manière optimale.

Les Assemblées annuelles du Groupe de la Banque mondiale et du FMI prévoient une journée de séances plénières avec les gouverneurs de ces institutions et un programme de séminaires. Les Assemblées offrent l’occasion de consultations entre les représentants de pays membres, les chefs des BMD et d’autres parties prenantes. En marge des rencontres des Conseils des gouverneurs, le Comité du développement et le Comité monétaire et financier international (CMFI), qui donnent leurs avis et font un rapport aux Conseils des gouverneurs du Groupe de la Banque mondiale et du FMI, se réuniront à l’occasion de ces assises.  

En participant aux Assemblées annuelles du Groupe de la Banque mondiale et du FMI, la BAD s’est donnée pour objectif global de renforcer ses alliances dans les domaines liés à ses nouvelles priorités et de positionner la Banque en tant qu’acteur clé dans le cadre de la mobilisation des ressources en soutien à la mise en œuvre des Objectifs de développement durable (ODD) en Afrique.

Bien que ses avantages et sa légitimité soient reconnus sur le continent africain, la BAD a l’obligation, compte tenu de l’évolution de l’environnement mondial, d’évoluer et de s’adapter pour demeurer pertinente et appuyer la transformation de l’Afrique. À cette fin, elle est appelée à réexaminer ses interventions afin de tirer le meilleur parti possible de ses ressources financières limitées, en collaboration avec d’autres BMD. 

La délégation de la BAD jouera un rôle actif dans le suivi des discussions tenues au Sommet des Nations Unies sur le développement durable à New York et cherchera à élargir le dialogue sur ses nouvelles priorités (les 5 grandes priorités du Président), y compris le nouveau Pacte pour l’énergie en Afrique.

La BAD est disposée à étendre son partenariat avec ses pairs, les gouvernements, le secteur privé et de nouveaux partenaires, et à mettre ses moyens financiers et ses compétences techniques au service de la mise en œuvre du nouveau programme pour le développement. La BAD profitera également de cette occasion pour ouvrir la voie à un consensus dans la perspective du Sommet de la COP21 qui aura lieu du 30 novembre au 11 décembre 2015 à Paris.