Le président de la BAD annonce la nomination de femmes à des postes de direction

14/05/2010
Share |

Le président de la Banque africaine de développement (BAD) a annoncé les nominations suivantes:

  • Cecilia Akintomide est confirmée en tant que Secrétaire générale
  • Hela Cheikhrouhou, en tant que directrice du nouveau département, Energie, Environnement et Changements climatiques
  • Gemina Archer-Davies, en tant que directrice, Ressources humaines.

Le président Kaberuka a déclaré: "Je suis très heureux de confirmer la nomination de ces femmes à des postes de direction et ainsi d'augmenter la présence de femmes au niveau supérieur, y compris la nomination de la première femme secrétaire générale. Je suis particulièrement heureux du fait que, pour deux d’entre elles, soit Cecilia et Hela, il s’agisse de promotions internes, ce qui démontre le développement des talents au sein même de la Banque. J'espère vraiment qu'elles seront des modèles pour le personnel plus jeune affichant un grand potentiel.»

Ces trois nominations sont amplement méritées: avec sa vaste expérience et ses compétences diplomatiques, Cecilia s'est déjà imposée comme un interlocutrice de confiance auprès du Conseil et des Gouverneurs; au département du secteur privé de la BAD, Hela a démontré une exceptionnelle capacité de livrer des résultats et amènera l’énergie et leadership voulus au nouveau département; Gemina apporte une riche expérience des ressources humaines dans les organisations internationales, la connaissance des meilleures pratiques dans ce domaine, et nous assure de maintenir les mêmes normes de qualité. Je suis impatient de travailler étroitement avec chacune d'entre elles."

Déclarations

  • Cecilia Akintomide, secrétaire générale: «Notre nomination récente mes collègues et moi à des postes de direction aussi stratégiques est une autre preuve d'un véritable changement de la Banque africaine de développement. Ces nominations sont avant tout fondées sur nos compétences avant d’être basées sur le genre. Le président de la BAD, qui a ancré la tradition de nommer des femmes à des postes de direction, renforce davantage cette orientation par ces nouvelles nominations. Le président a fixé des normes très élevées, nos actionnaires et nos clients ont des attentes très élevées à l’endroit de la Banque. Et là, la force de la Banque, c’est d’avoir un conseil d’administration résident, une direction et un personnel plus que prêts et en mesure de fournir des résultats. Nous vivons là des moments très excitants pour le continent, et certainement pour la Banque. »
  • Gemina Archer-Davies, directrice des ressources humaines: «Je crois que les nominations annoncées par le président, qui sont fondées sur le mérite, soulignent l'engagement indéfectible de la Banque pour établir et maintenir un effectif diversifié et inclusif qui favorise les valeurs fondamentales de l'institution . Ces nominations ont mis en relief non seulement la Banque en tant qu'institution, mais elles envoient également un message positif aux pays membres régionaux, les encourageant à systématiquement prendre pleinement en considération le renforcement des capacités et l’égalité entre les sexes.»
  • Hela Cheikhrouhou, directrice du département Energie, environnement et changement climatique: «Je suis très honorée et impressionnée par le vote de confiance que le président a témoigné en moi endroit par cette nomination. Je vois de grandes possibilités pour la BAD d'accroître son soutien aux pays membres régionaux dans le domaine du développement durable et de l’accès de l'énergie. Je suis très heureuse et impatiente de travailler avec les partenaires internes et externes pour fournir rapidement des solutions de développement respectueuses du climat. Il est bien reconnu que l'Afrique a d'énormes ressources inexploitées d'énergie renouvelable; grâce à des partenariats avec le secteur public et le secteur privé, nous espérons contribuer à libérer une proportion croissante de ce potentiel.»