Le président de la BAD s’entretient avec la SFI sur les mécanismes de financement des projets en monnaie locale

02/03/2012
Share |

Le président de la Banque africaine de développement (BAD), Donald Kaberuka, s’est entretenu cette semaine à Tunis avec le vice-président de la Société financière internationale (SFI), Jingdong Hua, jeudi à Tunis sur les projets que les deux institutions financent en Afrique. Ils ont mis l’accent sur les mécanismes de financement de ces projets en monnaie locale.

M. Hua s’est félicité du succès des échanges : « Nous sommes satisfaits des discussions avec M. Kaberuka», a-t-il déclaré.

Le représentant résident de la SFI en Tunisie, M. Courcelle-Labrousse, a fait savoir que les deux institutions ont en commun un certain nombre de projets sous dossier dans plusieurs secteurs, entre autres le secteur privé, la gouvernance, l’énergie, l’agro-industrie, la microfinance et le changement climatique.

À propos de la SFI:

La SFI, membre du Groupe de la Banque mondiale, est la principale institution internationale de développement du secteur privé dans les pays en développement. Elle crée des opportunités pour aider les personnes à échapper à la pauvreté et améliorer leurs conditions de vie. Pour ce faire, elle finance les entreprises à créer plus d’emplois et à fournir les services essentiels, en levant des capitaux auprès des bailleurs et en offrant des services consultatifs en vue d’assurer un développement durable.