A Paris, le président de la BAD au côté des chefs d’Etat africains pour discuter du climat avant la COP21

13/11/2015
Share |


À l’invitation du Président français, François Hollande, le président du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina, a pris part, mardi 10 novembre 2015, au Palais de l’Élysée à Paris, en France, à un déjeuner de travail en préparation à la COP21. Etaient présents, les Présidents Alpha Conde de la Guinée, Boni Yayi du Bénin, Ali Bongo Ondimba du Gabon, John Dramani Mahama du Ghana et le Premier ministre Hailemariam Desalegn de l’Éthiopie.  

Les dirigeants africains se sont retrouvés à Paris dans le but de passer en revue les dossiers relatifs au développement durable et aux intérêts de l’Afrique dans l’atténuation des effets du changement climatique, ce, avant le début des négociations de la COP21 sur le climat, qui se tiendront à Paris, en France, du 30 novembre au 11 décembre 2015. 

Plus que toute autre région du monde, l’Afrique sera la plus affectée par les effets négatifs du changement climatique, bien que le continent ne soit responsable que de 4 pour cent seulement du total des émissions de gaz à effet de serre de la planète.

Pour en savoir davantage sur la participation de la BAD à la COP21, merci de visiter afdb.org/cop21.