Visite du président Kaberuka au Nigéria

Share |

De: 23/11/2010
A: 24/11/2010
Lieu: Nigéria

Positionner le Nigeria parmi les vingt premières économies mondiales en 2020

"Le Nigeria est un grand pays dont l’économie joue un rôle moteur dans la sous région ouest africaine. Le Nigeria enregistre un important déficit en matière d’infrastructures, notamment en matière d’énergie. La BAD est disposé à apporter son soutien à la résolution de ses problèmes, en étroite collaboration avec le secteur privé nigérian" 




Tunis, 18 Novembre 2010 – Le président du groupe de la Banque africaine de développement (BAD), Donald Kaberuka, effectue du 23 au 24 novembre 2010 une visite officielle au Nigeria.

Le groupe de la BAD apporte son soutien aux plans de développement, de réduction de la pauvreté et, de diversification économique du Nigeria. Les piliers stratégiques d’intervention du groupe de la BAD au Nigeria comportent le développement du capital humain grâce à la fourniture de services améliorés au niveau de l’éducation et de la santé ainsi que la promotion d’une croissance soutenue par la promotion des investissements privés dans le secteur non pétrolier notamment les infrastructures, l’agriculture et le développement rural.

Le Nigeria dispose du plus grand marché de consommation en Afrique. L’économie du Nigeria a enregistré une période de croissance soutenue au cours des 5 dernières années avec un taux moyen  de 5,6%.

Au cours de sa visite, le président de la BAD aura des entretiens avec le ministre des finances du Nigeria, Olusegun Aganga, le gouverneur de la banque centrale du Nigeria, Sanusi Lamido Sanusi, et, avec les sénateurs et membres de la chambre des représentants. Il prendra part à une séance de travail avec des responsables du secteur privé.

Le Nigeria a joué un rôle important pour la création de la BAD. Le pays a abrité le premier conseil d’administration de l’institution en novembre 1964. Depuis cette date, le Nigeria est devenu le premier actionnaire africain de l’institution avec 9% du capital . En juillet 1976, le Nigeria a créé le Fonds Spécial du Nigeria (FSN) qui est un guichet concessionnel du groupe de la Banque pour aider les pays africains les plus démunis. En avril 2004, le Nigeria mettra en place le Fonds de coopération technique du Nigeria (FCTN)  avec un don initial de 25 millions de dollars pour aider les pays africains dans la préparation et l’exécution des projets et programmes de développement dans le cadre de la coopération sud-sud.