Le président de la BAD en visite de travail au Mozambique

04/04/2016
Share |

Akinwumi Adesina, président du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), se rend au Mozambique, du 4 au 5 avril 2016, à la tête d’une importante délégation de la Banque. Au cours de son séjour, le président Adesina sera reçu par le président du Mozambique, Filipe Jacinto Nyusi. Il aura des séances de travail avec le ministre de l’Économie et des Finances, le ministre de l’Énergie et des Ressources minérales, le ministre de l’Agriculture et de la Sécurité alimentaire, ainsi qu’avec le ministre des Terres, de l’Environnement et du Développement rural. Il doit également rencontrer le gouverneur de la Banque du Mozambique et le président de l’EDM (Electricidade de Mozambique – Compagnie d’électricité du Mozambique).

À cette occasion, M. Adesina passera en revue le portefeuille de projets et de programmes de la Banque dans le pays. Seront également discutés en priorité les opportunités de coopération dans les secteurs clés, comme l’énergie et la sécurité alimentaire. 

Dans le cadre des « Cinq grandes priorités » (“High Fives”) qu’elle s’est assignée pour la transformation de l’Afrique – éclairer l’Afrique et lui fournir de l’électricité ; nourrir l’Afrique ; industrialiser l’Afrique ; intégrer l’Afrique et améliorer la qualité de vie des Africains –, la Banque compte créer dans les cinq années à venir un fonds de 12 milliards de dollars EU en faveur du secteur énergétique, et mobiliser près de 50 milliards de dollars EU de financements privés pour assurer l’accès universel à l’électricité sur le continent africain d’ici à 2025. La BAD a aussi l’intention de nouer des partenariats transformateurs en faveur de l’agriculture, avec un même objectif : nourrir l’Afrique.

Depuis qu’il a commencé d’opérer au Mozambique, en 1977, le Groupe de la BAD a alloué près de 2 milliards de dollars EU à 95 opérations dans le pays – un peu plus de la moitié de ce montant est allé aux secteurs des transports et de l’agriculture.

Le portefeuille actuel de la BAD au Mozambique compte 19 projets, d’un total de plus de 600 millions de dollars EU.