Le président de la BAD boucle sa tournée asiatique à Pékin avec des engagements fermes d’appui à son institution

29/03/2016
Share |

Le président du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) Akinwumi Adesina, a quitté Beijing mardi soir, à la fin d’une tournée dans trois pays asiatiques qui l’a conduit, ainsi que sa délégation,  au Japon (du 24 au 26 mars), en Corée du Sud (du 26 au 28 mars) et en Chine (les 28 et 29 mars).

Ces déplacements ont été axés sur des consultations avec les représentants d’entités publiques et privées influents dans ces trois importants pays membres non régionaux du Groupe de la Banque. Elles ont porté sur la mission de la Banque et les futurs programmes de développement.

C’est la première visite que rend Adesina à ces pays depuis qu’il a pris ses fonctions en tant que 8e président élu du Groupe de la Banque, le 1er septembre 2015, et il en a profité pour remercier les gouvernements pour leur soutien à la Banque. Il a aussi souligné les domaines où l’investissement de fonds publics et privés aboutira à des situations gagnant-gagnant, tant pour la Banque que pour ses partenaires, tout en accélérant le développement de l’Afrique.

Adesina a dévoilé les Cinq grandes priorités de la Banque (Éclairer et l’alimenter en énergie à l’Afrique, nourrir l’Afrique, industrialiser l’Afrique, intégrer l’Afrique et améliorer les conditions de vie des populations de l’Afrique), qui ont été favorablement accueillies à l’unanimité par les leaders politiques et les chefs d’entreprises avec lesquels la délégation de la Banque a eu des entretiens au cours des visites.

Le vice-premier ministre de la Chine, Ma Kai, a déclaré que les Cinq grandes priorités fournissent à la Chine et à la Banque des raisons communes de travailler pour le développement de l’Afrique, tout en faisant remarquer que les parties se sont toujours soutenues les unes les autres, tant au cours des périodes favorables que défavorables.

Dans le même ordre d’idées, le président du Silk Road Fund, Wang Yanzhi, a rappelé que le Fonds se concentrait sur les mêmes domaines que les Cinq grandes priorités. Il a exprimé un sentiment de vigueur renouvelée dans la collaboration avec la BAD pour le bien du continent.

La délégation a également eu un déjeuner de travail avec le gouverneur de la Banque populaire de Chine, Zhou Xiaochuan,  et elle a dialogué avec les représentants de plusieurs autres entités chargées du financement du développement, tels que les cadres supérieurs de l’Eximbank de la Chine, ceux de la Banque de développement de Chine, ceux de la China-Africa Industrial Capacity Cooperation Company ainsi que ceux du Fonds de développement sino-africain.

La plupart des engagements de coopération pris au cours des réunions seront concrétisés lors des Assemblées annuelles 2016 de la Banque à Lusaka, en Zambie.

Le personnel de la Banque  en poste au Japon, en Corée et en Chine sera très actif au cours des prochains jours : il réactivera les protocoles d’entente et s’occupera de rédiger les conditions afférentes aux nouveaux accords de coopération, a signalé un membre de la délégation.