Le président Kaberuka entame son second mandat

27/08/2010
Share |

Le 1er septembre 2010, Donald KABERUKA entamera son second mandat de cinq ans à la tête du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD). Il a été reconduit dans ses fonctions par acclamation en mai 2010, à l’occasion des Assemblées annuelles de la BAD tenues à Abidjan.

Au cours de son premier mandat, Dr. Kaberuka a initié de profondes réformes à la Banque et réorienté les activités de l’institution vers des secteurs-clé comme le secteur privé, l’intégration régionale, les infrastructures et la gouvernance, sans oublier la mise en place d’une politique spéciale de soutien aux Etats africains les plus fragiles ou sortant de conflits. Il a doté le Groupe de la BAD d’une Stratégie à moyen terme qui constitue sa feuille de route actuelle.

Face à la dernière crise financière mondiale, la BAD a assisté les pays africains à faire face de façon diligente aux effets néfastes de la crise. Elle a réagi rapidement et efficacement en engageant plusieurs milliards de dollars supplémentaires. Reconnaissants le rôle majeur joué par l’institution au cours de la crise financière et, au cours des crises qui l’ont précédée, ses actionnaires ont  procédé au triplement  du capital de la Banque en mai dernier lors des assemblées annuelles tenues à Abidjan. Le capital passe à quelque 100 milliards de dollars US.  Il convient de souligner que durant cette crise économique et financière, le Groupe de la BAD a été l’un des interlocuteurs privilégiés pour l’Afrique et le partenaire dont l’expertise sur le continent noir sera entendue.

Donald Kaberuka a participé à tous les grands Sommets (G8, G20, UA, Afrique-France, CEDEAO, COMESA…etc.) pour porter la voix de la Banque africaine de développement. . « Tout au long des crises successives, le Groupe de la Banque africaine de développement a joué un rôle majeur dans les pays à revenu intermédiaire et à faible revenu. Nous avons réagi comme il fallait, aidant ces pays à surmonter les difficultés et à s’adapter aux nouvelles circonstances », a rappelé le président Kaberuka dans son discours de clôture des dernières assemblées annuelles de la BAD à Abidjan.

Doté d’une stratégie claire, le Groupe de la BAD est devenu l’institution de référence pour l’Afrique. Son rôle est reconnu dans nombre de domaines de développement . A titre d’exemple, le développement du secteur privé africain constitue une priorité sous la présidence Kaberuka. Comme l’expliquait le président Kaberuka, le 27 mai 2010 à Abidjan : « Nous avons fourni des appuis budgétaires supplémentaires, financé le commerce et mis à disposition de la liquidité. Notre guichet du secteur privé a comblé l’écart laissé par les promoteurs des principaux projets d’infrastructure ».

Gestionnaire, Dr. Kaberuka participe aussi aux grandes réflexions sur le développement. Ses écrits sont nombreux à propos de la réduction de la pauvreté, le développement économique ou encore le réchauffement climatique. La presse internationale rapporte quotidiennement ses contributions.

Aujourd’hui, acteur écouté du développement de notre continent, Donald Kaberuka entame un second mandat avec une certaine aura . « Au G20, s’il y a une question sur l’Afrique, vers qui se tourne-t-on pour entendre une voix crédible ? Vers Kaberuka. », dit Todd Moss, du Center for Global Développent à Washington.

Sur la question du financement du changement climatique, l’apport du président Kaberuka a été reconnu par le secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies.  Ban Ki-moon, a créé un groupe consultatif de haut niveau sur le financement du changement climatique et désigné le président Kaberuka, membre à titre personnel. Ce groupe a pour mission d'identifier les nouvelles sources potentielles de fonds supplémentaires pour financer des mesures d'atténuation et d'adaptation dans les pays en développement. Présidé par le Premier ministre éthiopien, Meles Zenawi, et le Premier ministre norvégien, Jens Stoltenberg.

Economiste de formation, Donald KABERUKA a fait ses études en Tanzanie et au Royaume Uni, où il a obtenu un Master et un PhD en Économie à l’Université de Glasgow (Écosse). Avant la BAD, il a travaillé pendant près d’une décennie dans le secteur de la banque et du commerce international, avant d’être nommé en 1997 Ministre des Finances et de la Planification du Rwanda.

Le Président du Groupe de la BAD préside les Conseils d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) et du Fonds africain de développement. Donald Kaberuka est le 7ème président élu du Groupe. Il a succédé en 2005 à Omar KABBAJ.