Le Président de la BAD salue l'accord signé au Zimbabwe

16/09/2008
Share |

Le président de la Banque africaine de développement, Donald Kaberuka a salué la conclusion de l’accord au Zimbabwe.

Il a déclaré: « il s’agit là d’une percée majeure eu égard à la situation économique désespérée qui prévaut au Zimbabwe et aux difficultés extrêmes qu’elle cause à sa population. L’accord ouvre donc la voie à la mise en route de l’action ardue mais salutaire de redressement économique et de reconstruction, qui est urgente pour la population du Zimbabwe, pour la sous-région et pour l’Afrique. J’espère sincèrement que l’accord sera effectivement mis en œuvre pour rendre possibles les réformes combien nécessaires et la restauration du climat de confiance  au Zimbabwe ».

Et le président de continuer: « la mise en œuvre de l’accord elle-même posera certainement des défis et des difficultés. Il appartiendra aux dirigeants et au peuple zimbabwéens de faire en sorte que l’accord tienne, et que soit mis en place un programme solide de réformes économiques crédibles, qui puisse bénéficier de l’appui des partenaires du pays. Avant d’ajouter:« la Banque se tient prête à apporter son soutien et son assistance dans le cadre de la normalisation des relations du pays avec la communauté financière internationale. »

Et le président de conclure: « nous saluons les efforts du facilitateur, le président Thabo Mbeki, et le rôle joué par l’UA et la SADCC pour ce dénouement heureux. »

La Banque africaine de développement a fourni une aide financière au Zimbabwe à partir de 1980. Mais, en 2000, elle a suspendu ses activités dans le pays, celui-ci ayant accumulé à son égard des arriérés de remboursements estimés à 270 million d’UC, soit 406 millions de dollars.


Sections Connexes