La BAD intensifie ses activités de prêt en monnaie locale

06/09/2007
Share |

Tunis, 5 septembre 2007- Le Conseil d'administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, mercredi à Tunis, au titre de son guichet du secteur privé, une prise de participation de 25 millions $ EU visant à créer un important fonds innovateur pour le développement de produits en monnaie locale. Ce change sur les devises (TCX) sera mis en place avec une Facilité opérationnelle de 1,2 milliards $ EU.

Le Fonds TCX est une structure d’accueil de créances (SPV) qui mettra à la disposition de ses actionnaires des dérivés classiques de devises et de taux d’intérêts sur les marchés émergents. Les dérivés seront des produits simples: contrats à terme de gré à gré, contrats de garantie de taux d’intérêt et swaps. Le produit le plus populaire du Fonds TCX devrait être le swap de devises et d’intérêts, qui pourrait permettre aux investisseurs du Fonds TCX, comme, la Banque, de s’approvisionner en monnaies locales à rétrocéder lorsque l’émission d’obligations sur les marchés locaux est inapplicable ou moins rentable.

La Banque jouera un rôle multiple dans le Fonds TCX. Premièrement, elle jouera le rôle d’un partenaire régional africain. Deuxièmement, elle diffusera des informations sur le Fonds TCX auprès des autres BMD. Troisièmement, et c’est là le plus important, en tant qu’investisseur dans le Fonds TCX, la Banque pourra y recourir comme source alternative de financement lorsqu’elle financera des projets en monnaie locale.

Une participation de la Banque au Fonds TCX procurera un solide soutien à ses objectifs de développement en offrant aux entrepreneurs locaux du financement en monnaie locale, éliminant ainsi les décalages habituels qui se créent entre les recettes en monnaies locales et les passifs en devises étrangères. En outre, les besoins du Fonds TCX en matière de couverture substantielle et récurrente favoriseront le renforcement des marchés locaux et l’extension des courbes de rendement, facilitant ainsi l’introduction de nouvelles classes d’actifs.

Le Fonds TCX est bien aligné avec les politiques et stratégies de la Banque en matière de développement du secteur financier et du marché des capitaux. Il s’agira d’un instrument important dan la mise en œuvre du cadre d’investissement en monnaie locale.

Le Fonds TCX sera complémentaire aux sources commerciales de couverture des monnaies locales en ce sens qu’il proposera des délais plus longs que ceux disponibles ailleurs. La Banque jouera le rôle-clé que les autres investisseurs ne peuvent jouer. La Banque  travaillera avec le Fonds TCX à faire connaître l’importance des instruments dérivés dans le développement des marchés de capitaux locaux robustes. En tant que première institution financière sur le continent, la Banque devrait être une source importante de flux de propositions d’investissement vers le Fonds TCX, ce qui constitue une base fondamentale de son modèle de diversification.

CONTACT: E-mail: o.onike@afdb.org


Sections Connexes

Contact

Onike-Houra Nicol Téléphone: +216 71 10 32 27