La BAD appuie pour 38 millions de dollars le renforcement des compétences au Rwanda

18/04/2013
Share |

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) et le  Rwanda ont signé le 16 avril 2013 à Kigali des accords de financement d'un montant de 25,61 millions d'Unités de compte (environ 38 millions de dollars EU) pour renforcer les compétences, l'employabilité et l'entrepreneuriat.   

L'appui de la BAD comprend un don équivalent à 17,19 millions d’Unités de compte (25,3 millions de dollars EU) et un prêt de 8,42 millions d'Unités de compte (12,623 millions de dollars EU), et est destiné à financer le budget au titre de l’exercice 2012-2013.  L'objectif global de cet appui budgétaire sectoriel est de contribuer aux efforts du gouvernement pour promouvoir une croissance inclusive, en vue d’accélérer la réduction de la pauvreté.

Les accords ont été signés par le ministre rwandais des Finances et de la Planification économique, Claver Gatete et le Représentant résident de la BAD au Rwanda, Negatu Makonnen. Gatete a exprimé la  gratitude de son pays  à l’endroit de la BAD pour son soutien aux objectifs de développement du Rwanda. « L’appui financera la mise en œuvre  de programmes  dans les secteurs de l’éducation, de l’emploi et de la création d’entreprises, des secteurs clés pour la transformation économique du Rwanda», a précisé le ministre.

Pour Negatu Makonnen, «  les bénéficiaires comprendront les jeunes, les femmes et les Petites et Moyennes Entreprises (PME) . Les jeunes et les femmes constituent  respectivement 40 %  et 52 %  de la population.  Quant aux PME, elles constituent plus de  90%  des établissements du secteur privé et emploient la majorité de la population. L’appui de la BAD contribuera donc directement à améliorer la compétitivité du Rwanda et à atteindre l’objectif global de croissance inclusive. »