La BAD suggère la mise en place d’un programme sur l’énergie et la création d’emplois pour les jeunes lors du Forum économique mondial à Kigali

Share |

De: 11/05/2016
A: 13/05/2016
Lieu: Kigali, Rwanda

La Banque africaine de développement (BAD) participe au Forum économique mondial (FEM) sur l’Afrique, qui se déroule du 11 au 13 mai 2016 à Kigali, la capitale du Rwanda.

Le président Akinwumi Adesina conduit la délégation de la Banque à cet événement, qui a pour thème : « Connecter les ressources de l’Afrique à travers la transformation numérique ». A l’agenda d’Adesina, des discussions sur le « New Deal » pour l’énergie en l’Afrique et la création d’emplois pour les jeunes en Afrique, qui constituent les principaux champs d’intervention de la BAD à l’occasion du FEM.

Parmi les panels de haut niveau auxquels le président Adesina participera figurent notamment la mise en œuvre des programmes de développement de l’Afrique ; la quatrième révolution industrielle de l’Afrique ; et la définition des nouvelles réalités énergétiques pour l’Afrique. 

En collaboration avec les coprésidents du FEM, le président donnera une conférence de presse, au cours de laquelle il exposera ce que lui-même et les coprésidents attendent de la réunion ainsi que leurs perspectives pour l’Afrique. Parmi les coprésidents figurent Adrian Monck, responsable de l’engagement des fondations et du public, et membre du Comité exécutif du Forum économique mondial ; Tony Elumelu, un entrepreneur de renom ;  Graça Machel, une activiste de renommée internationale qui milite en faveur des droits des femmes et des enfants ;  Dominic Barton, administrateur délégué de McKinsey & Company au niveau international ; et Tarek Sultan Al Essa, directeur général et vice-président du Conseil d’administration d’Agility.

À l’occasion d’une conférence de presse organisée sous le thème « Comment l’Afrique peut-elle devenir un continent intégré avec une libre circulation des personnes, des marchandises et des talents ? », le président Adesina présentera ses conclusions concernant le premier indice d’ouverture sur les visas en Afrique et le rapport 2016 concernant l’indice d’ouverture sur les visas en Afrique, une publication de la BAD lancée en février 2016.

Le 26e Forum économique mondial sur l’Afrique réunit des dirigeants régionaux et mondiaux d’entreprises et de gouvernements ainsi que des représentants de la société civile pour discuter des catalyseurs de l’économie numérique susceptibles de propulser la transformation et de renforcer la collaboration entre les secteurs public et privé face aux enjeux du développement. Il est prévu que les participants conviendront de mesures stratégiques capables d’apporter une prospérité partagée dans l’ensemble du continent.