La BAD signe avec la Banque de Kigali une ligne de crédit de 12 millions de dollars

17/11/2011
Share |

La Banque africaine de développement (BAD) et la Banque de Kigali ont signé aujourd’hui un accord de ligne de crédit de 12 millions de dollars et un accord de don d’assistance technique de 500 000 dollars octroyé par le Fonds d'assistance au secteur privé africain (FAPA). La ligne de crédit de la BAD améliorera les liquidités de la Banque de Kigali et sa capacité à soutenir les secteurs économiques clés tels que l’infrastructure, l’industrie, l’agro-industrie et le tourisme.

Tout en stimulant la croissance économique, la ligne de crédit générera des opportunités d’emploi particulièrement pour les micro-, petites et moyennes entreprises.

Le don d’assistance technique renforcera les capacités de la Banque de Kigali dans sa stratégie de bancarisation des populations et d’augmentation des services financiers au Rwanda. L’assistance technique améliorera les capacités de la Banque, y compris en matière de conception et de mise en œuvre des politiques de conservation environnementale, pour un développement économique durable. 

Le financement et le soutien de la BAD à la Banque de Kigali sont conformes à la stratégie du gouvernement du Rwanda dans le secteur. Cette stratégie vise à augmenter la disponibilité des services bancaires, en soutenant les banques locales rwandaises et les institutions de microfinance dans leurs efforts d’extension des services bancaires aux Rwandais des zones rurales et ainsi favoriser la croissance agricole et celle des micro-, petites et moyennes entreprises.

James Gatera, directeur général de la Banque de Kigali a déclaré : “Je suis ravi que la Banque de Kigali ait une fois encore la possibilité d’obtenir des fonds à des tarifs compétitifs. Cette ligne de crédit permettra d'améliorer la capacité de la Banque à augmenter la fourniture de services financiers au Rwanda. En outre, le renforcement des capacités demeure un problème critique dans l'industrie, et ce don  fera progresser les capacités de notre personnel et de nos systèmes, améliorant ainsi nos prestations. »

La Banque de Kigali, la plus grande banque opérant actuellement au Rwanda, est bien positionnée pour canaliser les financements vers les  projets d’infrastructure et les micro-, petites et moyennes entreprises.

Forte de l’appui financier et technique de la BAD, la Banque de Kigali devrait augmenter sa base de clients professionnels et de micro, petites et moyennes entreprises, en la faisant passer de 4.802 actuellement à 26.000 d’ici 2017, accroissant la part des micro-, petites et moyennes entreprises à  77 pour cent et le nombre de prêts à la clientèle actuellement de 3.018  à un minimum de 5.000  d’ici 2017.

Sur ce volume, 70 pour cent  au moins devraient aller aux micro-, petites et moyennes entreprises.
La BAD s’attend à ce que les sous-projets financés sur les ressources de la ligne de crédit créent environ 2.075 emplois. Environ 60 pour cent des emplois supplémentaires créés seront des emplois qualifiés, et les entreprises bénéficiaires augmenteront leurs revenus d’environ 10 pour cent  sur la même période.

“La facilité de crédit octroyée par la BAD aidera le système financier du Rwanda en mettant des financements à long terme à la disposition de la Banque de Kigali et ses clients, particulièrement les petites et moyennes entreprises locales »,  a déclaré Negatu Makonnen, représentant résident de la BAD à Kigali. “En soutenant la croissance des entreprises locales, la ligne de crédit favorise indirectement la création d'emplois et l'autonomisation économique des bénéficiaires, y compris les femmes et les jeunes, à travers l’augmentation des revenus, des salaires et du capital », -a-t-il ajouté.

Les opérations de prêt pour le secteur public de la BAD au Rwanda atteignent se montent actuellement à 966 millions de dollars, comprenant des interventions multisectorielles dans l'agriculture, le transport, le développement humain, les équipements collectifs, la finance et l'industrie, les mines et l'environnement.

En outre, la Banque a approuvé cinq projets multinationaux en cours, pour un montant de 179 millions de dollars. Sur son guichet du secteur privé, la BAD finance huit interventions s'élevant à 87 millions de dollars, comprenant une assistance financière et technique au secteur privé à travers la Banque rwandaise de développement (BRD) et la Banque de Kigali, ainsi qu’un financement direct de projets d'investissements productifs tels que la Cimenterie du Rwanda et le projet Kivuwatt d’énergie propre.

A propos de la Banque de Kigali (Bank of Kigali Limited)

Fondée en 1966, la Banque de Kigali est la plus grande banque au Rwanda par le total de son actif, avec une part de marché de 30,9 pour cent au 30 juin 2011. La Banque a 42 succursales au Rwanda et fournit des services bancaires commerciaux à plus de 100.000 personnes et plus 13.000 comptes d'entreprises et de PME. En 2011, la Banque est devenue la 2ème  compagnie nationale à être cotée à la  Bourse du Rwanda. La Banque est notée crédit A + / A1 par l’Agence Global Credit Rating d'Afrique du Sud. En 2009 et 2010, la Banque de Kigali a été reconnue comme la meilleure banque au Rwanda par Emeafinance,  et  la Banque de l'année par le Financial Times de Londres.

Contact technique : Line Picard.