La BAD appuie le secteur de l’hôtellerie au Ghana

29/09/2010
Share |

Tunis, le 5 octobre 2010 - Le conseil d'administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 29 septembre 2010 à Tunis, un prêt de 18 millions de dollars EU à la GCC Resorts Company Limited, pour la construction de l’hôtel Kempinski à Accra, au Ghana.  

Le projet comprend la construction et l'exploitation, à Accra, d'un hôtel 5 étoiles d’une capacité de 267 chambres, qui offrira un hébergement de classe internationale et des salles de congrès nécessaires à l’accueil d’un volume croissant d’activités économiques, culturelles et politiques.

Pour combler le déficit de financement creusé par la crise financière, la Banque a joué un rôle clé dans la mobilisation des ressources en augmentant de 2 millions de dollars sa participation initiale, et en attirant de nouveaux partenaires financiers, notamment, la Banque d'investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC) et la Société Générale Ghana.

Le projet vise le renforcement de la stratégie de la Banque en matière de développement du secteur privé. Par ailleurs, il contribue à la mise en place de nouvelles infrastructures visant la promotion d’entreprises locales. Le projet démontre également la pertinence des partenariats public-privé dans le secteur hôtelier. Cette approche devrait faciliter de futurs projets de la Banque dans le secteur dans d'autres parties du continent.

Le projet Kempinski, rappelons-le, est la première opération de la Banque dans le secteur de l'hôtellerie au Ghana. S’il est réalisé, il permettra la mise en place d'un programme d'orientation et de soutien aux petites et moyennes entreprises (PME) locales, qui contribueront pour les travaux et services liés à la construction de l'hôtel.


Sections Connexes