La BAD appui la modernisation du cadre organisationnel de gestion de la dette du Maroc

31/05/2013
Share |

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a octroyé un don de 619.869 euros au Maroc, en financement de l’appui à la modernisation du cadre organisationnel de gestion de la dette du pays. L’accord de don a été signé, le vendredi 31 mai 2013 à Marrakech, en marge des Assemblées annuelles de la BAD.
 
Soulignant la qualité des relations entre la BAD et le Maroc, le vice-président chargé des Operations Sectorielles, Aly Abou-Sabaa a noté les efforts déployés par les autorités du pays, en vue de la préparation du projet, objet de la signature.
 
Cet appui, a-t-il souligné, bénéficiera au gouvernement et aux investisseurs, tout en contribuant au bon fonctionnement des marchés financiers.
 
Le ministre de l’Economie et des Finances du Maroc, Nizar Baraka, cosignataire, s’est appesanti sur les relations exemplaires qu’entretiennent la BAD et son pays, et s’est déclaré «satisfait du soutien qu’elle apporte pour faire de l’économie marocaine, un modèle dans la sous-région.»
 
Avec cette opération, le portefeuille actif de la BAD dans le Royaume s’élève à plus de 2,4 milliards d’euros. L’assistance de la Banque en matière d’appui à la gouvernance et aux réformes économiques et financières représente, à elle seule, plus de 600 millions d’euros depuis 2009. L’accord de don actuel démontre l’importance de la coopération avec la BAD en la matière.