La BAD organise la semaine de l’évaluation 2012 à Tunis, et célèbre 25 ans d’évaluation indépendante à la BAD

Share |

De: 03/12/2012
A: 06/12/2012
Lieu: Tunis, Tunisie

Cette année, la BAD célèbrera 25 ans d’évaluation indépendante lors de la Semaine de l’Evaluation qui se déroulera à Tunis, du 3 au 6 décembre 2012.

La Semaine de l’Evaluation de la BAD est un évènement annuel servant de plateforme de rencontre pour le personnel de la Banque afin de discuter, débattre et réfléchir sur les leçons clefs des évaluations rétrospectives de la BAD. C’est aussi une occasion pour les praticiens du développement, les différentes parties prenantes ainsi que les praticiens du développement de discuter des questions essentielles se rapportant au développement de l’Afrique.

Présentant cet évènement, le directeur du département de l’évaluation des opérations de la BAD, Rakesh Nangia a déclaré : «Au cours des années précédentes, la fonction de l’évaluation a évolué pour permettre à la BAD de répondre au besoin d’évaluer son travail dans un environnement international en constant bouleversement. L’évaluation a contribué à la mission de la Banque.

Cependant, l’histoire du département n’a jamais été racontée de manière complète. Deux évènements seront organisés pour commémorer les noces d’argent de la fonction d’évaluation : un concours mondial de dissertation se rapportant à l’évaluation en Afrique, et la publication d’un ouvrage sur l’histoire de l’évaluation à la BAD. Cela promet d’être une très intéressante et éducative Semaine de l’Evaluation.»

Les temps forts de la semaine de l’évaluation 2012, avec la participation de nombreux experts venant de plusieurs pays et de différentes institutions, sont les suivants :

  • Discours d’ouverture par Tertius Zongo, ancien premier ministre du Burkina Faso, sur les défis du développement en Afrique.
  • Débats et discussions sur l’évaluation et le développement, animé par Jim Adams, ex vice-président  de la Banque  Mondiale, avec la participation des personnalités suivantes:  
    • Emmanuel Mbi, Premier vice-président de la Banque Africaine de Développement ;
    • Rajat Nag, Directeur général et Senior vice-président, Banque Asiatique de développement ;
    • Caroline Heider, Senior vice-président et Directeur-général, IEG, Groupe de la Banque mondiale ;
    • Mustapha Nabli, ancien gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie
  • Séance de présentation et dédicace d’ouvrage: Les Banques multilatérales et le processus du développement par Vinod Thomas, Directeur général, Département de l’évaluation, Banque Asiatique de Développement.
  • Exposition Savoir et Partage des Connaissances
  • Un secteur financier inclusif pour une croissance équitable (Perspectives: IFC, BAD, Secteur privé)
  • Rôle du secteur privé en Afrique: Leçons tirées des évaluations (BAD, IFC, BID, BAsD)
  • Leçons tirées des évaluations  du secteur de l’Eau (BAD, BisD, Maroc)
  • Etats Fragiles: Comment établir la différence? (Perspectives: BAD, Nations Unies, NORAD, BAsD)
  • Evaluation d’impact, Annette Brown, 3ie
  • Les défis de l’approche intégrée systématique de la dimension du genre, de l’environnement et du secteur privé dans les programmes de développement ( BAD, FIDA)
  • Gestion du savoir et de la connaissance pour l’efficacité du développement (Frannie Leautier de l’ACBF, BAD, Banque Mondiale)
  • Bâtir la capacité d’évaluation en Afrique: Stratégies et défis (ACBF, CLEAR Afrique du Sud et CLEAR Sénégal, Bureau du premier-ministre d’Ouganda)
  • Prix et trophées: Meilleure qualité de Rapport d’achèvement; Prix de la meilleure dissertation en évaluation;  Meilleure conception de système de Suivi et Evaluation

L’évènement est ouvert à tous.


Access to Evaluation Knowledge

Building Evaluation Capacity in Africa: Strategies and Challenges

Fragile States: How do we Make a Difference? Challenges and Opportunities

Inclusive Financial Sector for Equitable Growt

Knowledge Management for Development Effectiveness

Lessons from Water Sector Evaluations

Impact Evaluation: Lessons from Key Evaluations in Africa

The role of Private Sector in Africa: Lessons from Evaluations

Award Session