La BAD est chargée de gérer un appui à la sécurité alimentaire de 84,5 millions de dollars pour le Niger et l’Ethiopie

04/11/2010
Share |

Le comité directeur du Fonds mondial pour l'agriculture et la sécurité alimentaire (GAFSP) a approuvé à Washington DC, le mercredi 3 novembre 2010, une allocation de dons à trois pays pour un total de 97 millions de dollars EU. Les pays choisis sont : l'Éthiopie (51,5 millions de dollars EU), le Niger (33 millions de dollars EU) et la Mongolie (12,5 millions de dollars EU). Pour le Niger, la mise en œuvre sera faite par la Banque africaine de développement (BAD) et pour l'Éthiopie, par la BAD et la Banque mondiale.

La BAD était représentée à la réunion du comité directeur par Aly Abou-Sabaa, directeur du département agriculture et agro-industrie. L’affectation des dons par pays s’est appuyée sur les recommandations d'un comité consultatif technique externe indépendant, qui a examiné toutes les propositions reçues. La synthèse des dotations aux deux pays d'Afrique se présente comme suit :

 

  • Ethiopie : 51,5 millions de dollars EU (à mettre en œuvre par la Banque mondiale et la Banque africaine de développement) - Appui au Programme de croissance agricole qui vise à augmenter durablement les revenus ruraux ainsi que la sécurité alimentaire et nutritionnelle nationale, en développant notamment le potentiel inexploité des zones bien pourvues.
  • Niger : 33 millions de dollars EU (à mettre en œuvre par la Banque africaine de développement) - Contribution à la réduction de la pauvreté grâce à un accroissement durable de la disponibilité des produits agricoles à travers la maîtrise de l'eau et le développement de l'irrigation à petite échelle, dans les régions particulièrement vulnérables de Maradi, Zinder et Tahoua.

Aly Abou-Sabaa a expliqué que «ces dons arrivent à point nommé, en particulier pour l'Afrique, où les chiffres récents montrent que la volatilité des prix alimentaires est une préoccupation grandissante et a atteint un sommet pendant deux années. Le comité directeur continue à examiner les autres demandes de dons ».

Le Programme mondial pour l’agriculture et la sécurité alimentaire (GAFSP) est un mécanisme multilatéral ayant pour objet d’accroître l’assistance aux pays pauvres en matière de réduction de la pauvreté, d’amélioration des moyens de subsistance dans les campagnes et de renforcement de la sécurité alimentaire. Le Programme vise également à contribuer à la mise en œuvre des engagements souscrits par le G8 à L’Aquila en juillet 2009 à l’effet de reprendre les investissements dans l’agriculture et la sécurité alimentaire dans les pays pauvres. Il a été mis en place en réponse à une demande du G20 de Pittsburgh, en septembre 2009. Les donateurs actuels du GAFSP sont l’Australie, la Fondation Bille et Melinda Gates, le Canada, l’Irlande, la Corée du Sud, l’Espagne et les Etats-Unis.