La BAD souhaite renforcer davantage sa coopération avec l'Inde

10/11/2009
Share |

president inde

Comment renforcer la coopération de la Banque avec l'Inde ? Comment s'inspirer de la grande expérience de l'Inde dans deux domaines clé que sont les technologies de l'information et le transport ferroviaire ? Et ce, afin de voir dans quelle mesure les mettre au service du développement. C'est le but de la visite de trois jours qu'effectue actuellement le président Kaberuka dans ce pays.

La visite a commencé le 9 novembre 2009  à New Delhi. Lors de la première journée de visite en Inde, le président a eu différents rendez-vous avec les autorités indiennes, en premier lieu avec le ministre des Finances.

Un accord de co-financement a été signé avec Exim Bank, la Banque indienne d'import-export. Cette banque publique est en charge de financer les projets initiés à l'étranger, en partenariat avec des entreprises indiennes.

Un autre rendez-vous important a eu lieu avec la compagnie des chemins de fer indiens. Une présentation générale de la compagnie a été faite. Les chiffres de cette société sont parlants : les chemins de fer indiens ont un siècle et demi d'histoire, emploient un million 400 000 personnes et transportent plus de 7 milliards de passagers annuellement.

La délégation de la Banque, avec particulièrement les directeurs en charge de l'infrastructure, Alex Rugamba et du secteur prive, Tim Turner, ont eu une session interactive avec la direction de cette compagnie.

La journée de mardi 10 novembre 2009 sera consacrée à une présentation de la Banque aux hommes d'affaires indiens. Le département du Secteur privé fera une présentation des activités de la Banque dans le domaine. Mercredi 11 novembre 2009 sera une consacrée aux technologies de l'information et de la communication, avec une visite de la ville de Bangalore.