Africa CEO Forum 2014 : le président Donald Kaberuka réitère sa foi en l’émergence de l’Afrique

18/03/2014
Share |

Plus de photos

La deuxième édition de l’Africa CEO Forum 2014, le rendez-vous  du secteur privé africain, a démarré le 17 mars 2014 à Genève. Organisé par le groupe Jeune Afrique, en partenariat avec la Banque Africaine de Développement (BAD), l’ouverture  a vu la participation d’environ 680 participants, intervenants et journalistes provenant de plus de 38 pays.

Une participation gage de succès pour l’Africa CEO Forum qui s’est donné pour missions de rapprocher les acteurs économiques des zones anglophones et francophones pour faciliter le développement des échanges régionaux, favoriser le dialogue public-privé pour construire des fondamentaux favorables au développement de nouvelles activités et valoriser l’entreprenariat africain, son audace et sa créativité.

La cérémonie d’ouverture, présidée par Donald Kaberuka, président du Groupe de la BAD et Amir Ben Yahmed, Directeur Général du Groupe Jeune Afrique et Président de l’Africa CEO Forum,  fut l’occasion de revenir sur la situation actuelle du continent.

« Dans tous les débats autour de l’économie africaine, il y a tellement de points de vue différents…. La vérité c’est qu’ils reflètent tous une certaine réalité », a relevé  Kaberuka. Selon le président de la BAD « une chose est certaine, cependant, et fait consensus chez tout le monde : la nécessité pour l’Afrique de progresser pour s’insérer dans les chaînes de valeurs régionales et mondiales… Nous sommes ici pour trouver la manière de faire passer l’Afrique à la prochaine étape. De la « désespérance »  à l’ « émergence » puis à l’ « espoir ». La Banque africaine de développement est fière d’être votre partenaire dans ce périple. Ensemble nous porterons l’Afrique plus haut. »

Pour Amir Ben Yahmed, « l’année 2013 a été marquée par une nouvelle progression de 16% des investissements directs étrangers. Le FMI nous prédit une croissance globale de 6,5% pour l’année 2014. Et je ne compte plus le nombre de chefs d’entreprises africains qui intègrent désormais les classements internationaux réalisé par la presse économique. Mais, dans le même temps, il ne faut pas faire abstraction du fait que la majorité des pays émergents, considérés il y a encore quelques mois comme les futures locomotives de l’économie mondiale, se transforme soudainement en maillons faibles. Alors, prendre du recul et réfléchir ensemble sur les meilleurs moyens d’accélérer la transformation de notre continent, c’est ce que nous avons souhaité faire en élaborant le programme de cette seconde édition de l’Africa CEO Forum ».

Une première journée riche d’échanges

La première journée du forum, marquée par une conférence plénière et deux conférences thématiques, sur des sujets centraux tels que la compétitivité des entreprises africaines, ou encore l’enjeu local des ressources naturelles du continent, a été enrichie par les interventions de plusieurs personnalités africaines et internationales de premier rang.

« Nous avons une compétitivité actuelle, et elle perdurera sous réserve que l’Afrique se réveille davantage », a expliqué Moulay Hafid Elalamy, Ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’investissement et de l’Economie numérique du Maroc.

« Cette question de la compétitivité est fondamentale si nous voulons continuer à attirer les investissements extérieurs, à développer notre capital humain, à favoriser l’emploi, et par la même continuer à développer cette fameuse classe moyenne et le marché intérieur qu’elle représente pour les chefs d’entreprise », a souligné Amir Ben Yahmed.

« Nos États doivent définir des stratégies industrielles », a ajouté Carlos Lopes, Secrétaire Exécutif de la Commission Economique pour l'Afrique (CEA).

A travers un programme riche et consistant, rythmé de conférences de haut niveau et de rencontres entre opérateurs, l’Africa CEO Forum 2014, constitue désormais le rendez-vous incontournable de la croissance du continent.  Le Forum prend fin le 19 mars.

A propos du Africa CEO Forum

Conçu en partenariat avec la Banque africaine de développement, Africa CEO Forum est un événement organisé par le Groupe Jeune Afrique, éditeur de Jeune Afrique et The Africa Report, et par Rainbow Unlimited, une société suisse spécialisée dans la planification d'événements de promotion économique et gestion et gestionnaire du SABC (“Swiss African Business Circle”), cercle d’affaires helvético-africain.

Pour plus d'informations :

Contacts médias