Consultation régionale africaine sur la consolidation de la paix et l’édification de l'état

Share |

De: 07/09/2011
A: 09/09/2011
Lieu: Addis Ababa, Ethiopia

Ils ont déclaré dans le communiqué final : « Nous avons également besoin d’une appropriation, d’un leadership et d’une transparence renforcés de la part des pays fragiles pour évaluer leur situation de fragilité et développer des visions assorties de plans appropriés pour édifier la paix et des états légitimes et responsables.» Lire plus


Ils ont reconnu que de nouvelles opportunités se dessinent pour influencer des changements sur la manière dont l’aide est fournie dans les pays en conflit ou fragiles – et sur la manière dont les partenaires nationaux et internationaux collaborent. Ces opportunités incluent l’émergence de nouveaux leaderships tels que l’apparition de nouveaux bailleurs en Afrique du Nord et des perspectives de renforcement de la coopération Sud-Sud. Lire plus


Contexte

La Banque africaine de développement et ses partenaires internationaux organisent conjointement une consultation régionale africaine sur la consolidation de la paix et l’édification de l'État à Addis-Abeba, en Ethiopie, du 7 au 9 septembre 2011. Les co-organisateurs comprennent le Dialogue international sur la consolidation de la paix et l’édification de l'État, l'OCDE, ainsi que le groupe des Etats fragiles et sortant d’un conflit, la Commission de l'Union africaine et la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique.

Cette conférence vise à susciter des idées et des contributions de fond pour alimenter l’ordre du jour du quatrième Forum de haut niveau sur l'efficacité de l'aide (HLF4), ainsi que d'autres processus en cours sur les questions de conflit et de fragilité. Les participants examineront les tendances et les défis spécifiques des conflits et de la fragilité sur le continent africain. Ils discuteront le consensus qui se fait jour sur les priorités de la consolidation de la paix et de l’édification de l’Etat. Les participants exploreront également les changements nécessaires pour rendre l'aide plus efficace dans les pays touchés par les conflits et les situations de fragilité, en s’appuyant sur les témoignages disponibles. Les consultations se pencheront également sur les progrès réalisés par les donateurs et les pays partenaires dans la mise en œuvre des engagements souscrits au titre de l'Agenda d'Accra de 2008 et la Déclaration de Paris sur l'efficacité de l'aide. Les résultats des consultations serviront à informer le HLF 4 prévu à Busan, en Corée du Sud, du 29 novembre au 1e décembre 2011.

Participeront à la rencontre d'Addis-Abeba des délégués de très haut rang, au niveau des ministres et d’Afrique et d’Asie, et des hauts fonctionnaires des gouvernements des pays fragiles et sortant d’un conflit, les organisations régionales, les partenaires internationaux et les organisations de la société civile. La réunion offrira une occasion pour examiner les réponses en cours, créer des liens entre les parties prenantes et identifier les messages communs ainsi que les meilleures pratiques qui peuvent être prises à l'HLF4 pour améliorer l’efficacité de l'aide dans les États fragiles et les pays touchés par des conflits.