La Bad double ses prêts concessionnels au Malawi - Visite officielle du président Kaberuka

29/07/2008
Share |

La Bad double ses prêts concessionnels au Malawi - Visite officielle du président Kaberuka

Lilongwe, 30 juillet 2008 – Le Groupe de la Banque africaine de développement  (BAD) a plus que doublé le montant de financement disponible au Malawi au titre de son guichet concessionnel, a déclaré mercredi à Lilongwe, le président Donald Kaberuka en visite au Malawi.

"Dans le cadre de notre nouveau cycle de prêts concessionnels (2008-2010), le Malawi recevra une allocation importante – plus du double de son niveau précédent, soit un peu moins de 200 millions $ EU," a déclaré M. Kaberuka à l'ouverture officielle du bureau national de la Banque dans ce pays.

Le président a indiqué que cette décision repose sur les bons résultats économiques du Malawi. Il a déclaré que grâce aux réformes, le Malawi a enregistré une croissance économique sans précédent et une bonne performance macroéconomique.

« Les efforts déployés en matière de réforme ont permis une avancée majeure dans la fourniture des services sociaux, la croissance économique et l’obtention de résultats, qui ont un impact visible sur la vie de la population », a-t-il affirmé.

M. Kaberuka a cité le programme de subvention des engrais comme un exemple de réforme réussie, qui a permis de faire face aux problèmes de liquidités auxquels sont confrontés les petits agriculteurs démunis et à la baisse de la sécurité alimentaire tout en contribuant à la croissance économique. Il a exhorté les partenaires au développement à appuyer ce programme.

Le président de la Bad a également encouragé le Parlement à entériner la Facilité d’appui budgétaire de la BAD pour le Malawi, qui a été approuvée par le conseil d’administration de l’institution en 2007.

Il a indiqué que par ces temps de fortes turbulences et d’incertitude de l’économie mondiale, qui ont des effets sur nous, il importe que les actes que nous posons consciemment ou par omission ne soient pas de nature à aggraver la crise.

« Pour notre part, nous continuerons d’être guidés par la propre stratégie du Malawi pour la croissance et le développement », a déclaré M. Kaberuka aux autorités du Malawi lors de la cérémonie.

Prenant la parole au cours de la cérémonie, le ministre des Finances du Malawi, M. Goodall Gondwe, a qualifié l’augmentation de l’allocation de « substantielle ».

Il a cependant exhorté la BAD à assouplir certaines règles en matière de financement pour faciliter la mise à disposition des fonds au Malawi.

Le Groupe de la BAD compte aujourd’hui neuf opérations au Malawi, d’une valeur de 170 millions $ EU. Ses principaux domaines d’intervention sont les secteurs économiques et sociaux, dont l’infrastructure en milieu rural. Le Groupe offre également l’appui budgétaire au gouvernement du Malawi.


Sections Connexes