Déclaration de la Banque africaine de développement à la presse, sur l’Égypte

17/02/2011
Share |

L’Égypte, un des plus grands clients et actionnaires de la Banque, entre dans une phase critique de son histoire récente par une transition politique délicate, dont le succès sera décisif pour un avenir plus radieux du pays. 

Au moment où l’Égypte entame ce processus, la Banque se tient prête, de concert avec tous les autres amis et partenaires du pays, à s’engager aux côtés du peuple égyptien et aider le pays à s’attaquer aux défis immédiats auxquels il est confronté.

L’Égypte a enregistré une croissance économique forte ces dernières années, et surmonté la crise économique mondiale. Mais les inégalités sociales s’étaient creusées, et les événements ont nécessairement entraîné un ralentissement marqué de l’activité économique.

Il va de soi que les finances du pays seront mises à rude épreuve du fait de la contraction de l’économie et de la nécessité de répondre aux aspirations de la population. Compte de cette situation, la Banque, partenaire clé de l’Égypte, est disposée à lui apporter son concours.

En conclusion, la Banque est prête, dans les limites de son mandat, de ses politiques et de ses moyens, à aider le pays à réduire les risques au minimum et à maximiser les opportunités au moment où il entre dans une nouvelle ère riche en promesses pour sa population.


Sections Connexes