Facilité africaine de soutien juridique-Gambie : Un appui de 400.000 dollars au profit du secteur de l’énergie

29/05/2013
Share |

La Facilité africaine de soutien juridique (FASJ) a signé le 28 mai à Marrakech, au Maroc, un accord avec la Gambie portant sur la fourniture d’une assistance juridique dans les négociations de projets d'énergie dans la région du Grand Banjul. Le contrat se  chiffre à 400.000 dollars américains.

Le partenariat entre les ministères gambiens des finances et de l’énergie, d’une part, et la FASJ, de l’autre, aidera à débloquer les investissements étrangers indispensables dans le secteur énergétique de la Gambie, actuellement incapable de répondre aux besoins du pays.

Le projet s'inscrit dans la mission de la FASJ qui est de fournir une assistance juridique pour  renforcer les capacités juridiques et de négociation des pays dans le domaine des accords liés aux infrastructures, aux ressources naturelles et aux investissements.

C'est la première fois que la FASJ intervient en Gambie depuis sa création, en 2008, par le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD).  Abritée par la BAD, la FASJ aide les gouvernements africains depuis 2010 à négocier des transactions commerciales complexes. Elle a été créée pour répondre à la capacité asymétrique de négociation des gouvernements africains lorsqu'ils traitent avec les investisseurs internationaux. L'objectif de la Facilité est d'assurer des négociations équitables et équilibrées.