Le Conseil de gouvernance de la Facilité africaine de soutien juridique se tient à Marrakech

27/05/2013
Share |

Les Fonds vautours, la négociation des accords commerciaux complexes et le renforcement des capacités juridiques des cadres africains, étaient les principales questions que les membres du Conseil de gestion de la Facilité africaine de soutien juridique (ALSF) ont examinées, le 27 mai 2013 à Marrakech, en marge des travaux des Assemblées annuelles de la BAD.

La réunion du Conseil de gouvernance fait suite à celle du Conseil de gestion de la Facilité, tenue le 26 mai 2013.  Elle a servi de cadre à ALSF  pour s'engager dans un dialogue avec les parties prenantes pertinentes. Pour ALSF, il s’agissait d’identifier et de développer de nouveaux partenariats, tout en consolidant les acquis.

Plusieurs événements de la ALSF marqueront les assises de Marrakech, entre autres, une rencontre en l’honneur des parties signataires de l’accord portant création de la Facilité et une réunion en collaboration avec la BAD et JP Morgan. Les discussions avec JP Morgan le 28 mai tourneront autour du thème « Maximiser les avantages tirés des ressources naturelles. »

Par ailleurs, les responsables de la Facilité auront des rencontres avec des responsables gouvernementaux et d'autres partenaires pour échanger des informations et des expériences.