Les patrons des médias africains se réunissent à Tunis

Share |

De: 10/11/2011
A: 11/11/2011
Lieu: Tunis, Tunisie

La liberté des médias passe par la création de richesse et la prospérité, déclare le chef de la BAD

Freedom of the press and the media in Africa is essential for the economic future of Africa. That was the message that the president of the African Development Bank, Donald Kaberuka, gave in his address at the opening of the Fourth African Media Leaders Forum (AMLF) on 10 November 2011 in Tunis. Read more


Contexte

A l’instar des précédentes éditions, la Banque africaine de développement soutient cette année encore le Forum des dirigeants des médias d’Afrique (AMLF), qui se tient les 10 et 11 novembre à Tunis. L’ouverture du forum sera marquée par les allocutions du premier ministre tunisien Béji Caid Essebsi et Donald Kaberuka, président de la Banque africaine de développement.

L’AMLF a été créé par l’Initiative des médias d’Afrique (AMI) pour offrir une plateforme d’échanges aux patrons des médias en Afrique.

Les médias en Afrique  jouent un rôle crucial dans la promotion du développement économique, humain et social. C’est donc l’une des raisons qui a poussé la Banque africaine de développement à nouer un partenariat avec cette institution.

La rencontre de Tunis permettra aux participants d’échanger sur des thèmes relatifs aux mutations sociales et politiques, à la consolidation de la démocratie et la bonne gouvernance en Afrique.

Les participants se pencheront aussi sur les défis de développement des médias en Afrique et les perspectives d’avenir.

Les discussions se dérouleront à travers des panels de haut niveau animés par d’éminents invités