Réponse africaine à la crise financière internationale

16/01/2009
Share |

4258

Cap Town, 16 janvier 2009 - Le président de la Banque africaine de développement (BAD), Donald Kaberuka, participe à une rencontre du Comité de dix ministres africains des finances et gouverneurs de banques centrales, à Cape Town, Afrique du Sud.

Le Comité se réuni pour échanger sur la crise financière internationale et ses impacts sur  l’Afrique. Il va discuter des priorités du continent et développer un programme de travail, qui sera présenté aux chefs d’Eta, lors du Sommet des chefs d’Etat africains, à Addis Abeba, en février 2009.

Le Comité des Dix est issu des travaux de la BAD, de la Commission de l’Union africaine et de la Commission économique de l’Afrique, qui ont rassemblé les ministres des finances de l’Afrique et gouverneurs de banques centrales en novembre 2008 à Tunis. La rencontre avait abouti à la constitution d’un comité pour développer la réponse africaine à la crise financière internationale et aux enjeux inscrits à l’agenda du G 20.

Participent à ce Comité les ministres des finances de l’Afrique du Sud, du Nigeria, de l’Egypte, du Cameroun et de la Tanzanie, ainsi que les gouverneurs de banques centrales représentant le Botswana, le Kenya, l’Algérie, les Etats d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique Centrale. L’Afrique du Sud agit en tant que président de séance, pour cette première rencontre du comité, cette année.