L’Union africaine tient son quinzième sommet à Kampala

Share |

De: 25/07/2010
A: 27/07/2010
Lieu: Kampala, Ouganda

La BAD au 15ème Sommet de l'Union africaine à Kampala

The African Development Bank (AfDB) Group President, Donald Kaberuka, along with Presidents Yoweri Museveni of Uganda, Jacob Zuma of South Africa, Robert Mugabe of Zimbabwe and former South African president, Thabo Mbeki, attended an African Union Investment Summit Round Table meeting on Saturday, 24 July 2010 in Kampala, Uganda. 


Contexte du sommet

Le prochain Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union africaine se tiendra du 25 au 27 juillet à Kampala, en Ouganda. Cette 15e session a pour thème : « Santé maternelle, néonatale et infantile et développement en Afrique ». La Banque africaine de développement (BAD) sera représentée à cet événement majeur par son président, Donald Kaberuka.

En marge de cette Conférence, se tiendront le 13e Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement du Mécanisme africain de revue par les pairs, le 23ème Sommet du Comité de mise en œuvre du NEPAD, ainsi que  la réunion du Comité des Chefs d’Etat et de Gouvernement sur le changement climatique, auxquels la Banque est également conviée. Ces rencontres permettront de faire le point sur l’état d’avancement tant des programmes nationaux de la revue par les pairs que des projets et programmes d’intégration du NEPAD. Elles permettront également de passer en revue l’évolution des relations de partenariat entre l’Afrique et les autres régions du monde, en particulier avec le G8 et le G20, notamment dans le cadre du financement du développement et la lutte contre les changements climatiques.

Le président et la délégation qui l’accompagnera saisiront cette occasion pour mettre l’accent sur le rôle que la BAD est amené à jouer dans la reprise de la croissance du continent, notamment après le triplement récent de son capital. Mobiliser plus de ressources au service des pays africains à faible revenu est une nécessité urgente. Le thème de ce sommet ne manquera pas d’interpeller dans ce sens les bailleurs de fonds et les Etats. Le Sommet de Kampala tentera de rappeler au monde que la situation de la mère et de l’enfant en Afrique reste très alarmante par rapport aux autres régions de la planète. Le Sommet de Kampala doit surtout proposer des solutions nouvelles. Le Président Kaberuka et la BAD seront aux côtés des Chefs d’Etat et de Gouvernement africains dans la mise en œuvre de telles solutions.

Rappelons que la BAD intervient de diverses manières dans ce qui constitue l’un des huit Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD).

Améliorer les conditions de vie des populations par la réalisation de nouvelles infrastructures pour l’accès à l’eau potable, c’est aussi réduire la pénibilité du travail et promouvoir l’hygiène. La santé est en amont de toute réflexion sur le développement.

Il convient de signaler que le 24 juillet 2010, toujours à Kampala, en marge du Sommet de l’Union Africaine, sera lancé le Programme de développement des infrastructures en Afrique (PIDA), dont la BAD est l’organe d’exécution. Ce programme ambitieux est une initiative de la BAD, de l’Union africaine et du NEPAD.

L’agenda du président Kaberuka prévoit aussi la signature, avec Stephen Smith, le ministre des Affaires étrangères d’Australie, d’un Mémorandum d’entente entre l’Agence internationale de  développement (AusAID) de la République d’Australie et la Banque africaine de développement.