Université virtuelle africaine : L’Afrique, future plateforme mondiale du savoir

05/08/2013
Share |

 

L’Université virtuelle africaine (UVA) a mis en place l’un des plus vastes réseaux de formation en ligne et d’enseignement à distance, déployé dans plus de 27 pays d’Afrique subsaharienne. Plus de 40 000 diplômes ont déjà été délivrés par l’UVA depuis sa création, en 1997. Celle-ci propose 219 modules en ligne, dans des matières aussi diverses que les mathématiques, les sciences, les technologies de l’information et de la communication (TIC), et la formation des maîtres. Le tout est disponible, gratuitement, en anglais, en français et en portugais. Le portail interactif de l’UVA est accessible au-delà de l’Afrique dans 142 pays, notamment au Brésil et aux États-Unis. L’UVA continue d’affermir sa notoriété internationale en favorisant l’accès de milliers d’Africains à une éducation de qualité. Elle a reçu la plus haute distinction, la meilleure initiative émergente par le Prix du Public des formations ouvertes (OCW), décerné pour la première fois par plus de 4 000 personnes. Créée pour développer l’accès des étudiants africains à une éducation de qualité grâce à l’utilisation des technologies de l’information et de la communication, l’UVA, qui a son siège au Kenya, est devenue, en 2003, une organisation intergouvernementale panafricaine.

FAD : financement, préparation de projets, conseils, rôle d’intermédiaire

Partenaire actif dans la création de l’UVA, la Banque africaine de développement y a investi 7,3 millions de dollars EU en 2004. En 2011, un financement du FAD lui a permis d’octroyer 15,6 millions de dollars EU de don, de créer 12 nouveaux centres de télé-enseignement, outre la remise à niveau de 15 autres au sein des 27 institutions partenaires de l’Université virtuelle.  

FAD-12
Le FAD-12 a accordé un don de 15,6 millions de dollars EU pour la mise en œuvre d’UVA II.

FAD-13
Le FAD-13 est appelé à jouer un rôle crucial en continuant de soutenir l’UVA ainsi que d’autres projets éducatifs recourant aux TIC.