Le comité d’évaluation sur l’efficacité des opérations de la Facilité africaine de l’eau se réunit à Tunis

16/06/2010
Share |

Le 18 juin 2010 - Le comité d’évaluation sur l’efficacité de la Facilité africaine de l'eau (FAE) se réunira pour examiner et discuter un rapport d'évaluation sur l’efficacité de la Facilité africaine de l'eau, lancé depuis novembre 2009 et maintenant parvenu à un stade critique. Le comité a été créé par le Conseil de direction de la Facilité pour examiner l’efficacité des opérations de la Facilité et lui faire des recommandations.

En application des procédures opérationnelles de la FAE, une évaluation de l'efficacité des opérations (EEO) de la Facilité a été demandée pour examiner ses activités opérationnelles et son cadre institutionnel en vue de déterminer l'efficacité de la FAE et identifier les domaines d'amélioration requis pour atteindre ses objectifs et remplir son mandat.

Le cabinet Hydroconseil de France (en association avec le cabinet WEDC du Royaume-Uni) a été engagé comme consultant pour exécuter cette importante mission. Les consultants ont présenté un rapport préliminaire qui a donné lieu à une réunion de travail à la Banque africaine de développement (BAD), le 19 mai 2010. Les délibérations de cette rencontre s’appuyaient sur deux réunions spéciales qui s’étaient déjà tenues pour discuter les conclusions des consultants. La première réunion spéciale avait eu lieu à Paris avec les donateurs de la FAE le 18 mars 2010, et la seconde à Pretoria, avec les parties prenantes, les 26 et 27 avril 2010.

La réunion de Tunis donne l’occasion au comité du Conseil de direction d’examiner le projet de rapport et de faire les recommandations devant guider le processus de préparation du rapport final qui sera soumis pour examen à la prochaine réunion extraordinaire du Conseil de direction de la FAE, prévu en juillet 2010.

Le Comité est composé de sept membres : deux membres nommés par le Conseil des ministres africains de l'eau (AMCOW), deux membres nommés par les donateurs et un représentant de la Banque africaine de développement, UN Water/Africa et l’Union africaine étant représentées par le Secrétariat du NEPAD.