Le Conseil des ministres africains de l’eau et la BAD organisent la première édition de la Semaine africaine de l’eau

29/11/2007
Share |

Tunis, le 28 novembre 2007 – La première édition de la Semaine africaine de l’eau  se tiendra à Tunis du 26 au 28 mars 2008, ont annoncé le Conseil des ministres africains de l’eau (AMCOW) et la Banque africaine de développement (BAD). Le thème choisi pour cet événement est « Accélérer la sécurité de l’eau pour le développement socio-économique de l’Afrique ».

La sécurité de l’eau est la capacité de fournir un approvisionnement en eau suffisant et durable, en quantité et en qualité, pour couvrir tous les usages et pour protéger la société et l’environnement d’éventuels désastres d’origine hydrique.

Le principal objectif de cette première Semaine africaine de l’eau est de créer un forum pour les professionnels africains du secteur, les parties prenantes et les partenaires afin d’échanger sur les opportunités et les défis relatifs au renforcement de la sécurité de l’eau afin de favoriser le développement socio-économique en Afrique. L’événement permettra aussi de formuler des stratégies, des politiques et des actions concrètes en matière de développement et de fourniture des ressources hydriques dans un contexte de changements climatiques.

Le thème de cet événement découle de la « Déclaration de Sirte », du 27 février 2004, adoptée par les chefs d’Etat et de gouvernement africains, qui avait ciblé l’eau comme une priorité méritant des investissements d’envergure en infrastructures, notamment pour la mise en place de réservoirs, d’équipements d’irrigation et pour le développement hydroélectrique.

Plus précisément, les débats de la première Semaine africaine de l’eau tourneront autour des sujets suivants:

  • les leçons tirées à l’échelle internationale relativement à l’atteinte de la sécurité de l’eau ;
  • les défis posés par la sécurité de l’eau et l’assainissement ;
  • les investissements requis en infrastructure pour atteindre la sécurité de l’eau ;
  • les efforts nécessaires pour améliorer le système d’information et d’expertise dans le domaine de l’eau ;
  • les défis sociaux et environnementaux liés au développement d’infrastructures hydriques ;
  • les rôles des parties prenantes et le développement de partenariats.

Le Conseil des ministres africains de l’eau est composé des ministres africains responsables de l’eau. Son mandat est d’assurer un leadership politique, d’imprimer des orientations et de promouvoir l’approvisionnement, l’utilisation et la gestion des ressources hydriques afin d’assurer le développement et l’exploitation durable des écosystèmes africains.

Lors de sa sixième session ordinaire tenue au Congo Brazaville, du 28 au 31 mai 2007, le Conseil a convenu d’institutionnaliser une Semaine africaine de l’eau, la première édition devant être organisée à Tunis sous l’égide de la BAD.

CONTACT: Yvan Cliche – Tél.: +216 71 10 23 87 – E-mail: y.cliche@afdb.org