Les sommités des milieux de la finance, des affaires, de la politique et des universités convergent vers les Assemblées annuelles de la BAD à Arusha

24/05/2012
Share |

Une pléiade des personnes ayant le plus réussi de l'Afrique, y compris un président de la république en exercice, un ancien président et un homme d'affaires multimilliardaire, se rencontreront lors des Assemblées annuelles de la Banque africaine de développement à Arusha, en Tanzanie.

Au cours de l’évènement qui s’étalera sur une semaine, du 28 mai au 1e juin, ces éminentes personnalités analyseront quelques-unes des questions les plus importantes pour l'avenir de l'Afrique, ainsi que la manière dont le continent peut croître encore plus rapidement et offrir un avenir meilleur et plus prospère aux Africains.

Les invités attendus de la sphère politique et des gouvernements africains comprennent le président rwandais, Paul Kagame, qui se joindra à un débat de haut niveau sur la manière dont le continent façonne son propre avenir. Ce débat aura pour thème : «L'Afrique au service de la transformation de l'Afrique».

Un autre grand homme d'Etat à rejoindre le programme de débats de haut niveau sera l'ancien président nigérian, le général Olusegun Obasanjo.

Les ministres de l’économie et des finances de tout le continent les rejoindront.

Les personnalités du monde du commerce et de la finance qui consacreront une partie de leur précieux temps aux Assemblées annuelles comprennent l’homme d’affaires multimilliardaire nigérian, Alhaji Aliko Dangote, propriétaire du conglomérat Dangote Group.

Parmi les autres dirigeants d’entreprise attendus à Arusha figurent Charles Mensah, président de la Société ghanéenne Volta Aluminium, le directeur général d’Oando plc, Wale Tinubu, et Paul de Gondi, président de la Société de développement géothermique.

Les personnalités du monde de la haute finance comprennent Adebayo Ogunlesi, président de Global Infrastructure Partners, un fonds d’investissement de 5,64 milliards EU de dollars EU basé à New York ; le président exécutif d’Infotech Investment Group, Ali A. Mufuruki ; François Ekam-Dick, directeur général d’Iroko Securities, et Simpiwe Kenneth Tshabalala, directeur général adjoint de South Africa’s Standard Bank.

D’autres grands noms sont Benno Ndulu, le gouverneur de la Banque centrale de Tanzanie, et Jean-Louis Ekra, le président de la Banque africaine d’export-import.

On notera aussi la présence de grands consultants, analystes and universitaires de toute l’Afrique.

A cette catégorie appartiennent Acha Leke, le directeur de la section nigériane de McKinsey, cabinet-conseil en gestion financière globale ; le secrétaire général de l’Organisation internationale de la francophonie, Abdou Diouf ; le directeur général du Consortium africain de recherche économique, William Lyakurwa ; le directeur exécutif de Mandela Institute for Development Studies, Nkosana Moyo, et Frannie Léautier, secrétaire exécutive de la Fondation pour le renforcement des capacités en Afrique.

Les modérateurs des débats de haut niveau seront Zeinab Badawi, présentatrice de BBC’s World News Today, et Lerato Mbele, de CNBC Africa.