Tous les chemins mènent en Zambie : les délégués arrivent à Lusaka pour participer aux Assemblées annuelles de la BAD

22/05/2016
Share |

Des centaines de participants  convergent vers Lusaka pour assister aux 51e Assemblées annuelles du Conseil des gouverneurs de la Banque africaine de développement (BAD) et aux 42e Réunions du Conseil des gouverneurs du Fonds africain de développement (FAD), qui se tiennent dans la capitale zambienne, du 23 au 27 mai 2016.

Le président Edgar Lungu de Zambie ouvrira solennellement les réunions du mardi en présence de ses pairs venus de plusieurs pays africains, des gouverneurs du Groupe de la Banque et de Akinwumi Adesina, son huitième président.

Les présidents Idriss Deby du Tchad, Paul Kagame du Rwanda et Uhuru Kenyatta du Kenya ont confirmé leur participation. Le Nigeria sera représenté par Yemi Osinbajo, son vice-président, alors que la Tanzanie et le Mozambique le seront par leurs Premiers ministres respectifs, Kassim Majaliwa et Carlos Agostinho do Rosário.

Les autres participants de marque comprendront, entre autres personnalités, Akon, Kofi Annan, Aliko Dangote, Ashish Thakkar, John Kufuor, Mary Robinson, Mo Ibrahim, Nancy Lee, Ngozi Okonjo-Iweala et Tony Elumelu.

Le Groupe de la BAD dévoilera son nouveau programme pour la transformation économique de continent : le New Deal 2016-2025 sur l’énergie pour l’Afrique, la Stratégie 2016-2025 pour l’emploi des jeunes en Afrique, et le Plan pour la transformation du secteur agricole de l’Afrique.

Cependant, l’énergie, qui est considérée comme le talon d’Achille du continent et le thème central des Assemblées annuelles – « Énergie et changement climatique » – figurera au premier rang des priorités. Elle souligne la détermination de la Banque à affronter le grave déficit énergétique d’un continent où 650 millions de personnes n’ont pas accès à l’électricité.

Ces engagements de haut niveau seront précédés du lancement de la publication « Perspectives économiques africaines », qui présente une étude approfondie de l’avancement des économies africaines en 2016.

Les gouverneurs, qui sont généralement des ministres des Finances ou de l’Économie représentant les 54 pays membres africains et les 26 pays membres non africains du Groupe de la Banque passeront en revue son rapport d’activités pour l’année 2015 et approuveront son programme d’activités et son budget pour l’année à venir. En 2015, le Groupe a consenti des prêts et des subventions pour un montant total de 8,8 milliards de dollars US, en augmentation de 25 % par rapport à 2014.

Le président Adesina est l’un des plus de 2 700 participants qui sont à Lusaka pour assister aux rencontres annuelles phares de la Banque, qui dureront toute une semaine. Les délégations comprennent notamment des ministres et de hauts cadres des secteurs public et privé, des représentants d’organismes de développement et d’organisations internationales, des diplomates, des représentants de la société civile et les médias.

Pour obtenir plus d’informations sur les réunions, visitez www.afdb.org/am. Hashtag officiel : #AfDBAM2016