Le FAD finance le renforcement du secteur de transport en Sierra Leone

09/03/2006
Share |

Le FAD finance le renforcement du secteur de transport en Sierra Leone

Le Conseil d’administration du Fonds africain de développement (FAD) a approuvé, ce jour à Tunis, un don de 1.99 million d'UC pour le financement des études de la route Matotoka-Sefadu et l’appui institutionnel au secteur des transports en Sierra Leone.

L’objectif global du projet vise à contribuer au développement du secteur des transports en Sierra Leone en vue de soutenir les objectifs nationaux en matière de développement économique et social grâce à l’augmentation de l’accès des fermiers ruraux et des pauvres des villes aux principaux marchés et  services socio-économiques.

Les objectifs visés par les composantes d e l’étude de la route consistent à déterminer la faisabilité technique et la viabilité économique de l’amélioration de la route allant de Matotoka à Sefadu et les pistes associées dans la zone.  L’étude consistera à mener des études d’impact social et environnemental ainsi que des études sur les problèmes de  pauvreté, de santé, et de genre. De plus, l’étude permettra d’élaborer les dossiers techniques détaillés et de préparer les dossiers d’appel d’offre.

Les composantes de l’appui institutionnel visent à renforcer le ministère des transports de Sierra Leone (SLRA) et à l’aider à planifier, à élaborer le budget et à gérer ses programmes d’investissement et de maintenance de manière plus efficiente. Les études de la route Matotoka-Sefadu seront menées en deux phases. La première phase consistera à déterminer la faisabilité technique et la visibilité économique de la route d’une part, et de mener les études d’impact social et environnemental d’autre part, tout en prenant en compte les questions liées à la pauvreté, à la santé et au genre. La deuxième phase comprend la préparation des dossiers techniques détaillés, des coûts estimatifs et des documents d ‘appel d’offres.

Les coûts estimatifs (hors taxes et hors douane) pour les études de la route Matotoko-Sefadu et l’appui institutionnel se chiffrent à 2,10 millions d’UC dont 1,06 million en devises et 1,04 million en monnaie locale. Le don du FAD se chiffre à 1,99 million d’UC, soit 95% du coût total.

Les interventions du groupe de la BAD en Sierra Leone ont débuté en 1969. En fin février 2006, les engagements cumulés du groupe dans le pays se sont chiffrés à  265,67 millions d’UC.

* UA 1 = USD 1.43503  en mars 2006


Sections Connexes