Projet d’appel à communications sur le thème : La transformation des capacités au service du développement (TCAD 2014)

01/04/2014
Share |

L'Institut africain de développement (EADI), composante formation de la Banque africaine de développement, organise au 4e trimestre 2014, en collaboration avec l'Institut international de recherche sur les politiques alimentaires (IFPRI), une conférence de haut niveau sur le thème « La transformation des capacités au service du développement de l’Afrique », qui se tiendra du 27 au 28 novembre à Dakar, Sénégal.

La conférence sera l’occasion de procéder à un tour d‘horizon des thèmes, cadres, méthodes et enseignements qui font de la transformation des capacités un élément clé du développement durable en Afrique. Les interventions à la conférence permettront également de répertorier les meilleures pratiques et d'identifier les lacunes des programmes de renforcement des capacités pour le développement durable en Afrique, tant au niveau des connaissances que des actions. Aborder ces limites de capacités requiert des interrogations dans des domaines clés que sont : l'agriculture et la sécurité alimentaire, le développement des infrastructures, l’intégration régionale, le développement du secteur privé, les compétences, les technologies et la création d'emplois, le genre et la croissance inclusive, la fragilité et la vulnérabilité socioéconomique, le changement climatique, la protection de l’environnement et la croissance verte, la gouvernance et la responsabilité, la migration et la sécurité humaine. La Conférence s'articulera autour de six thèmes :

  • Thème 1: Questions conceptuelles et introduction au développement des capacités, notamment les principaux acteurs, l'historique et les cadres couramment utilisés pour promouvoir le développement durable dans les pays africains.
  • Thème 2: Données probantes sur le renforcement des capacités dans les domaines de la technologie, de la gestion des ressources et de la chaîne de valeur, ainsi que sur leur apport au développement durable.
  • Thème 3: Les capacités institutionnelles et organisationnelles requises pour transformer les économies africaines. Les auteurs et intervenants s'attacheront à faire ressortir les leçons tirées des approches passées et présentes du renforcement des capacités institutionnelles et organisationnelles.
  • Thème 4: Développer les capacités politiques à différents niveaux.
  • Thème 5: Questions de suivi et d'évaluation dans le développement des capacités et Identification des défis et  leçons dans la mesure, la cartographie et de suivi des interventions de renforcement des capacités.
  • Le dernier thème définira un plan d’action pour les dix prochaines années : réunir dix idées forces essentielles des décideurs et des experts.

Chaque communication devra s'attacher à définir clairement les concepts, reformuler les questions, présenter une revue de la littérature existante sur le sujet, remettre en cause les principaux enjeux et fournir des données empiriques pour étayer tous les arguments et conclusions. Il est important que les auteurs se fondent sur des études de cas de différentes parties du continent pour couvrir les divers scénarios existants et asseoir leurs conclusions et recommandations.

Les communications doivent être rédigées en anglais ou en français. Le document final doit être long de 8 000-10 000 mots (maximum), à l'exclusion des chiffres, des plaques et des références.

Cet appel est ouvert aux décideurs ou experts du développement et/ou chercheurs/universitaires, avec une expérience professionnelle et/ou un diplôme universitaire en sciences sociales, gestion des ressources, agriculture, politiques publiques, statistiques du développement, économie, agroéconomie, études du développement ou  dans un domaine connexe. Les candidatures des Groupes de Réflexion travaillant sur les politiques de renforcement des capacités sont également acceptées.

La conférence offrira une opportunité pour l'interaction et la création d'un réseau de praticiens dans le domaine du renforcement des capacités. Elle servira également d'outil de dialogue politique sur les questions pertinentes relatives au renforcement des capacités, tout en servant de plate-forme de partage et de gestion des connaissances ;  notamment à travers la  consolidation et la publication des documents présentés à la conférence dans un ouvrage collectif.

Pour faire acte de candidature, veuillez faire parvenir un CV (comprenant une liste de vos publications) et un résumé de 2 à 3 pages (interligne 1,5 ; taille de police 12) de l'article proposé. La présentation doit préciser le/les thème (s) choisi(s) (thème 1–6), à : M. Nkoanyane Sebutsoe (n.sebutsoe@afdb.org) avec copie à MM. George Kararach (g.kararach@afdb.org) et Suresh Babu (s.babu@cgiar.org) au plus tard le 2 mai 2014.

Votre communication doit explicitement porter la mention TCAD 2014 Appel à communications, et préciser le ou les thème(s) choisis (thèmes 1–6).

Seuls les candidats retenus seront contactés.