Sommet de l'UA : " Valeurs partagées pour une plus grande unité et intégration"

Share |

De: 30/01/2011
A: 31/01/2011
Lieu: Addis Ababa, Ethiopie

La Banque africaine de développement (BAD) participera au 16e Sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l’Union africaine (UA), prévu les 30 et 31 janvier 2011 à Addis-Abeba, en Ethiopie, sur le thème « Valeurs partagées pour une plus grande unité et intégration ».

Conduite par le président Donald Kaberuka, la délégation de la Banque prendra part aux délibérations parallèles sur les questions économiques et de développement. Il s'agit notamment du changement climatique, de la gouvernance, de l'intégration régionale, du renforcement des capacités institutionnelles (États fragiles), et du développement des infrastructures régionales, qui font partie du mandat de base de la Banque et reflètent les «valeurs partagées» du thème du Sommet de l'UA.

En décembre 2010, forte du soutien des dirigeants africains à la Conférence sur le changement climatique à Cancun, au Mexique, la BAD a souligné l'importance de la mise en place d'un Fonds vert africain pour aider à financer les activités relatives à l’atténuation des répercussions du changement climatique sur le continent.

M. Kaberuka et sa délégation profiteront également de l'occasion pour partager, entre autres, leurs perspectives sur les défis réels du développement en Afrique, notamment la situation économique mondiale actuelle et son impact sur les économies africaines.

La BAD collabore avec l'UA et la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique (CEA) à la promotion des initiatives stratégiques de développement telles que le Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD), où elle joue le rôle de chef de file pour le développement des infrastructures ainsi que des normes bancaires et financières. La Coalition pour le dialogue sur l’Afrique (CoDA), née tout récemment, a l’ambition d’être une plate-forme féconde d’échanges et de réflexion au service du développement.

Les principaux aspects de l'appui de la Banque comprennent la conception du Mécanisme africain d'évaluation par les pairs (MAEP), la préparation du Plan d'action à court terme (PACT) du NEPAD et le Programme de développement des infrastructures en Afrique (PIDA).

Quelque 30 chefs d’Etat et de gouvernement sont au nombre des 4.000 délégués attendus au Sommet, ainsi que les représentants des organisations internationales, des agences de développement et des organisations de la société civile

Un certain nombre d'autres réunions auront lieu en marge du Sommet, en plus de nombreuses discussions bilatérales.

Il s'agit notamment du 24e Sommet du NEPAD ainsi que de son comité directeur, des délibérations du Comité d’orientation des chefs d'État et de gouvernement (HSGOC), et de la réunion du Comité des dix chefs d'Etat sur la réforme des Nations Unies.