Le Groupe de la BAD et la Commission de l’Océan Indien Signent un Aide-mémoire

07/09/2009
Share |

signature ocean

Tunis, 4 septembre 2009 – Le Groupe de la Banque (AfDB) et la Commission de l’Océan Indien (COI), ont achevé, vendredi à Tunis, des consultations bilatérales visant le renforcement de la collaboration entre les deux institutions.

Les deux institutions ont paraphé un aide mémoire au terme d’une visite de trois jours au Groupe de la Banque, du Secrétaire général de la COI, l’Ambassadeur Calixte D’Offay, accompagné de l’une de ses conseillères.

Le vice-président du Groupe de la Banque, chargé des opérations régionales et pays, Aloysius Ordu, a signé l’aide-mémoire pour la Banque, tandis que l’Ambassadeur Calixte D’Offay, a signé pour la Commission de l’Océan Indien, en présence d’experts du Groupe de la Banque.

S’exprimant lors de la cérémonie de signature, l’Ambassadeur D’Offay a souligné l’intégration régionale comme étant le fondement de la COI. Il a également indiqué les différents domaines d’intérêt et de coopération avec la Banque, notamment : le renforcement des capacités en vue d’atténuer les effets du changement climatique et de s’y adapter ; le développement de la phase II du projet de lutte contre le VIH-SIDA, pour y inclure la lutte contre la consommation des stupéfiants ; l’exploration de politiques visant une meilleure intégration des îles et le développement durable ; le développement et l’appui pour la mise en œuvre d’une stratégie pour le genre ; et le développement des projets d’infrastructures, notamment l’interconnexion sous marine et les ports.

La visite au Groupe de la Banque, a permis à la délégation de la COI, de présenter son institution au Conseil d’administration et à l’ensemble de la direction de la Banque. Elle lui a également permis de requérir des vues sur les possibles domaines de coopération entre les deux institutions.

Reconnaissant les spécificités des pays insulaires, le Groupe de la Banque a exprimé son intérêt dans le rôle de coopération régionale que joue la COI, et souligné les opportunités et les potentialités des territoires. Pour sa part, l’Ambassadeur D’Offay a exprimé les vœux de voir renforcer la coopération entre la COI et le Groupe de la Banque, étant donné le rôle de celle-ci dans le continent, ainsi que la masse de connaissances qu’elle met à la disposition de ses pays membres.

La Commission de l’Océan Indien comprend, les Comores, Madagascar, Maurice et les Seychelles, membres du Groupe de la Banque, ainsi que l’Ile de la Réunion, qui est un département français.