Prêt de 84 millions de dollars à l'Ouganda pour l'amélioration de l'enseignement Post-Primaire (Projet Education IV)

26/11/2008
Share |

Tunis, le 25 novembre 2008 - Le conseil d’administration du Fonds africain de développement (FAD) a approuvé l’octroi à  l’Ouganda d’un prêt de 84,25 millions de dollars US (52 millions d’unités de compte) pour le financement du projet d’expansion et d’amélioration de l’enseignement et de la formation post primaires (Éducation IV).

Ce projet soutient les politiques et programmes d’enseignement secondaire pour tous (USE) et d’enseignement et de formation post-primaires pour tous (UPPET) du gouvernement. Il vise l’élargissement de l’accès à l’enseignement post-primaire et l’amélioration des conditions d’apprentissage pour un nombre d’élèves du secondaire pouvant aller jusqu’à100.000 dans tout le pays.

Les résultats attendus sont les suivants: 71 établissements secondaires équipés et réhabilités, ou construits et agrandis ; 2500 enseignants et 600 administrateurs d’établissements secondaires formés, dont 40 % seront des femmes ; et l’acquisition de biens et services pour améliorer les conditions d’apprentissage, la prise en compte du genre et le lutte contre le VIH/Sida.

Ce projet est conforme à la stratégie de la Banque africaine de développement en matière d’enseignement supérieur, de sciences et de technologie, et s’inscrit dans le droit fil de la Stratégie commune d’assistance en faveur de l’Ouganda 2005-2009 élaborée par plusieurs donateurs, dont la BAD, qui cible, entre autres priorités, le développement  humain.

La Banque, qui dispose d’un avantage comparatif au niveau de l’enseignement secondaire, de l’éducation et de la formation commerciale, technique et professionnelle répond ainsi  à la requête d’un client qui attache de la valeur à son engagement long et soutenu dans le secteur de l’éducation.

Avec le présent projet, la Banque aidera l’Ouganda à construire son capital humain, améliorer la préparation des élèves à la vie active, accroître l’efficience du secteur de l’éducation et atteindre certains des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) en rapport avec l’éducation, le genre, la réduction de la pauvreté et la lutte contre le VIH/Sida.

Le projet sera exécuté sur une période de cinq ans.

Le prêt FAD de 84,25 millions de dollars US  financera 100 % des coûts en devises et 90 % du coût total du projet, et une contribution du gouvernement de 9,37 millions de dollars US (5,78 millions d’UC) en monnaie locale, représentant 10 % du coût total du projet.


Contact

Lotfi Madani Téléphone: +216 71 10 31 98