Les interventions de la BAD dans le Bassin du Congo

17/06/2008
Share |

Présentation du Bassin du Congo

Après celles de l’Amazonie, les forêts du bassin Congo constituent le deuxième plus grand massif de forêts tropicales denses et humides du monde. Elles s’étendent des côtes du Golfe de Guinée à l’ouest aux montagnes du rift Albertin à l’est, de part et d’autre de l’équateur. La superficie est estimée à 200 millions d’hectares et couvre 10 pays (Burundi, Centrafrique, Cameroun,  Congo, Gabon, Guinée Equatoriale, République démocratique du Congo, Tchad, Rwanda, Sao Tome et Principe).

Les interventions de la BAD

A ce jour les interventions de la Banque dans les pays qui constituent le bassin du Congo porte sur 81 opérations pour un coût de 1,7 milliard d’UC.  L’agriculture occupe le 1/4 des interventions suivie par le secteur social. Il faut également remarquer que l’approche multisectorielle occupe une place de choix. Les opérations concernant l’eau et l’assainissement ont connu  ces dernières années un bond qui pourrait s’expliquer par la mise en place de la Facilité africaine de l’eau (FAE). Le nombre d’opérations concernant le secteur de l’environnement est peu élevé. La mise en place d’un nouveau fonds et les engagements de la Banque en feront un secteur privilégié.