Le Groupe de la Banque présent à la TICAD IV

03/06/2008
Share |

Une délégation du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), conduite par son président, M. Donald Kaberuka, a participé la semaine dernière à la quatrième Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique (TICAD IV), tenue à Yokohama (Japon) du 28 au 30 mai 2008. Axée sur le thème: "Vers une Afrique qui gagne: un continent d’espoir et d’opportunités", la conférence a centré ses réflexions sur la croissance économique, la "sécurité humaine", notamment par la réalisation des objectifs du millénaire pour le développement (OMD) et la consolidation de la paix sur le continent, et les questions de l’environnement et du changement climatique.

Organisée sous l'égide du gouvernement japonais en collaboration avec les Nations Unies et la Banque mondiale, la conférence a réuni 2 500 participants, dont les représentants de 51 pays africains, parmi lesquels quarante chefs d'État et de gouvernement,  et les représentants de plus de 70 organisations internationales et organisations de la société civile. Dans son allocution, le Premier ministre japonais, Yasuo Fukuda, a annoncé une enveloppe supplémentaire de 4 milliards de dollars d'aide publique au développement (APD) pour l'Afrique. Cette enveloppe servira à soutenir en particulier des projets de développement de l'infrastructure sur les cinq prochaines années. Le Japon s'est par ailleurs engagé à doubler son APD ainsi que les investissements du secteur privé d'ici 2012.

En marge de la TICAD IV, le Président du Groupe de la Banque, M. Kaberuka, s'est entretenu avec le ministre japonais des Affaires étrangères, qui a annoncé l'ouverture d'une ligne de crédit supplémentaire de 300 millions de dollars, dans le cadre de la composante prêts non souverains de l'EPSA pour l'Afrique (Initiative pour le renforcement du secteur privé en Afrique). M. Kaberuka a également eu une série d'entretiens de haut niveau avec les Présidents Paul Kagamé du Rwanda, Omar Bongo du Gabon, Blaise Compaoré du Burkina Faso et Abdoulaye Wade du Sénégal. Il a par ailleurs rencontré le Directeur général du PAM, le Secrétaire général adjoint des Nations Unies, le Président du Programme pour la santé  mondiale de la Fondation Bill Gates, le Président de l'agence japonaise pour la coopération internationale (JICA), ainsi que le Gouverneur de la Banque japonaise pour la coopération internationale (JBIC) et le ministre japonais des Finances. Lors de l'entretien avec ce dernier, les deux parties ont convenu d'intensifier la collaboration entre la BAD et le Japon, notamment dans les domaines du développement de l'infrastructure régionale et de la production de riz en Afrique. La TICAD IV a permis aux participants de souligner combien le développement de l'infrastructure régionale et nationale est essentiel pour l'Afrique. Concernant la crise alimentaire actuelle, les participants ont estimé que si l'aide alimentaire d'urgence est nécessaire, il est également essentiel de mener des interventions à moyen et long termes, en mettant l'accent sur une répartition efficace des rôles et sur la complémentarité entre les différentes agences de développement.

M. Kaberuka a par ailleurs mené des discussions sur le développement de l'infrastructure, qui est un élément clé pour la croissance économique sur le continent, et a participé activement à un panel du symposium international sur la "Croissance économique en Afrique et Asie", accueilli par le Président de la JICA et auquel participaient également le Premier ministre Meles Zenawi d'Éthiopie, Président Jakaya Kikwete de Tanzanie, l'ancien Président Joaquim Chissano du Mozambique et Prof. Joseph Stiglitz de Columbia University.

La TICAD IV fut par ailleurs l'occasion pour la Banque et l'Université du Japon de promouvoir un partenariat dans les domaines de l'éducation supérieure, des sciences et des technologies. Pendant la conférence, M. Kaberuka a également signé un protocole d'accord avec le Président de la Tsukuba University of Japan.


Sections Connexes