Le président de la BAD met en exergue les réalisations du FAD-11 à Helsinki

21/10/2009
Share |

president helsinki

Le président Kaberuka s’est adressé à Helsinki, Finlande, le mardi 20 octobre 2009, aux plénipotentiaires du FAD, dans le cadre de la revue à mi-parcours du Fonds africain de développement (FAD-11). A cette occasion, M. Kaberuka a déclaré que la revue à mi-parcours se tient à un moment crucial pour l’Afrique, la Banque et le Fonds. Il a fait remarquer que «ce qui a commencé comme une crise financière au cœur de l’économie mondiale s’est mué en crise économique pour nombre de pays africains ». Dans plusieurs pays éligibles au FAD, en particulier les états fragiles, a indiqué le président Kaberuka, «le risque est réel de voir s’éroder les avancées réalisées dans la douleur. Les pays qui n’avaient cessé de progresser avec le soutien du FAD et d’autres partenaires sont confrontés à un risque majeur de dérapage».

Le président a, par la même occasion, souligné les réalisations du FAD-XI. «Le Fonds a atteint des niveaux d’engagement et de décaissement sans précédents, qui ont doublé par rapport au FAD-X », a-t-il précisé, notant que «cette augmentation en volume ne s’est pourtant pas réalisée au détriment de la sélectivité ». Enfin, le président a rappelé que la BAD a “convenu de mettre en place un cadre solide de mesure des résultats. Nous disposons désormais de ce cadre qui mesure systématiquement les résultats de nos opérations sur le terrain. Il fournit de plus en plus la preuve incontestable que les opérations sortant du portefeuille du FAD contribuent, de manière significative, aux résultats sur le terrain : 17 millions de personnes ont été raccordées au réseau électrique et 2 millions ont eu accès à l’eau potable. »