Donald Kaberuka réitère l’engagement de la BAD à accompagner la Tunisie vers un développement durable

20/02/2014
Share |

 

Le président de la Banque africaine de développement, (BAD), Donald Kaberuka, a été reçu le 19 février 2014 à Tunis par le chef du gouvernement tunisien, Mehdi Jomâa. Au menu de la rencontre : la coopération entre la BAD et la Tunisie que les deux hommes se sont engagés à renforcer pour mener la Tunisie vers un développement durable.

Kaberuka, en a profité pour redire le soutien de la BAD au gouvernement tunisien pour l’adoption de la nouvelle constitution. Lors de la promulgation de cette constitution, le 7 février dernier, la BAD avait salué la Tunisie et ses dirigeants pour s’être engagés dans la voie  du dialogue et du consensus.

Kaberuka avait alors dit que les nouveaux développements politiques constituaient de «bonnes nouvelles pour la Tunisie et pour l’Afrique, et elles contribueront à restaurer la confiance des opérateurs économiques à l’intérieur et à l’extérieur du pays ». La BAD avait aussi  réitéré sa volonté d’accompagner la transformation de la Tunisie vers une croissance plus inclusive.

Au cours de l’entretien , Kaberuka a exprimé  la gratitude la BAD à la Tunisie pour l’hospitalité  qu’elle lui offre depuis sa relocalisation dans le pays en 2003.

Depuis la Révolution de janvier 2011 la BAD a engagé plus de 2,4 milliards de dinars tunisiens (environ 1,492 milliards de dollars EU) au profit de la Tunisie pour de nouveaux projets et programmes. Cet appui porte l’ensemble de ses engagements dans le pays depuis 1967 à plus de 13 milliards de dinars tunisiens (environ 8,083 milliards de dollars EU), faisant ainsi de la Tunisie le deuxième bénéficiaire historique de l’institution.